POLITIQUE

Vers des peines minimales contre les trafiquants de tabac

05/03/2013 03:42 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this July 17, 2012 file photo, Marlboro cigarettes are displayed in Montpelier, Vt. Cigarette maker Philip Morris International Inc. is reporting their fourth quarter 2012 earnings on Thursday, Feb. 7, 2013. (AP Photo/Toby Talbot, File)

Ottawa prend des mesures pour combattre la contrebande de tabac. Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, a déposé un projet de loi qui prévoit des peines minimales contre les trafiquants de tabac.

Le gouvernement Harper envisage aussi la mise en place d'une unité spéciale de la GRC, composée d'une cinquantaine de policiers, pour lutter contre la contrebande de cigarettes et les réseaux du crime organisé qui y sont liés.

« La contrebande du tabac alimente les réseaux de crimes organisés et la disponibilité des drogues illégales et des armes », a indiqué le ministre.

En conférence de presse, Vic Toews a été interrogé sur la vente des produits du tabac sur les réserves autochtones, ce à quoi il a répondu : « Je donne aux policiers les moyens de faire leur travail. »

La ministre de la Santé Leona Aglukkaq, qui accompagnait son collègue, s'est pour sa part réjouie du projet de loi, évoquant le nombre élevé de victimes du tabac au Canada chaque année.

Le tabagisme tue environ 45 000 Canadiens par année, selon l'Association pulmonaire canadienne, qui estime que ce nombre est plus élevé que la totalité des décès attribuables au sida, aux collisions de la route, aux suicides, aux meurtres, aux incendies et aux empoisonnements accidentels.

Chaque année au Québec, le tabagisme fait 21e fois plus de morts que les accidents de la route. Le taux de tabagisme s'élève à 23 % dans la province et un fumeur sur deux mourra des suites de son tabagisme, selon des statistiques rendues publiques en janvier dernier.

La fumée de tabac renferme plus de 4000 différentes substances chimiques. Plus de 70 de ces substances causent, déclenchent ou favorisent le cancer.