BIEN-ÊTRE

Les voitures de luxe à l'honneur au salon de Genève

05/03/2013 09:13 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Les voitures de prestige sont à l'honneur au salon automobile de Genève avec les nouveaux modèles de Ferrari, McLaren ou encore Alfa Romeo qui côtoieront les nouveautés des constructeurs automobiles plus grand public.

Plus de 130 premières mondiales et européennes seront présentées à la presse à partir de mardi, puis aux visiteurs à compter de jeudi et jusqu'au 17 mars.

La marque britannique McLaren présente sa "supercar" P1. Inspirée de l'univers de la formule 1, elle est équipée d'un moteur de plus de 900 chevaux et peut monter à 350 km/h, avec une accélération de 0 à 200 km/h en sept secondes. Son prix ? Un million d'euros.

Elle est en compétition avec la nouvelle Ferrari (groupe Fiat), dont le prix devrait être équivalent selon la presse spécialisée. Les 499 exemplaires de la remplaçante de la mythique Enzo, dont le nom de code est "F150", ont déjà été écoulés avant même son lancement officiel.

Alfa Romeo dévoile sa nouvelle 4C. Le petit coupé doté de 240 chevaux devrait être mis en vente d'ici la fin de l'année, avec une production limitée à 2.500 unités par an. Il permettra à Alfa Romeo de remettre pied aux États-Unis alors que sa maison mère, Fiat, veut relancer les ventes de sa marque de luxe.

Pour ses 50 ans, Lamborghini (groupe Volkswagen) avait promis une surprise: il s'agit de Veneno, un coupé à 3 millions d'euros hors taxes. Les trois seuls modèles produits ont déjà été vendus.

Rolls-Royce (groupe BMW) expose un nouveau coupé, le Wraith, qui devrait être le modèle le plus puissant jamais construit par le Britannique.

En face, Bentley (groupe VW) montre la nouvelle version de son modèle Flying Spur, présenté comme le modèle à quatre portes le plus rapide de l'histoire du constructeur.

Parmi les constructeurs généralistes, l'allemand Volkswagen arrive avec plusieurs versions de son modèle phare, la Golf, dont une cabriolet et une électrique.

Les marques françaises Peugeot et Renault se lancent sur le segment très porteur des petits crossover, avec le 2008 et le Captur. L'italien Fiat, lui, propose une version baroudeuse de son petit monospace 500L, dénommée "trekking".

Le japonais Nissan améliore sa voiture électrique Leaf, dont les ventes n'ont pas été à la hauteur des espérances en Europe l'an dernier, et lui offre une autonomie plus grande.

Pour la première fois, le chinois Qoros, filiale du constructeur Chery, est présent sur le salon européen, avec une berline destinée à répondre aux goûts des clients européens et deux concepts cars.