POLITIQUE

Le Canada préside l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste

05/03/2013 08:14 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT
CP

BERLIN - Le Canada entreprend mardi la présidence de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste.

Il s'engage donc, pour l'année qui vient, dans une campagne visant à sensibiliser les gens à l'Holocauste et à lutter contre l'antisémitisme.

Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, ainsi que l'actuel président de l'Alliance, Mario Silva, ont assisté mardi, à Berlin, à une cérémonie au cours de laquelle la Belgique a cédé la présidence de l'Alliance au Canada.

Le ministre Kenney estime que l'Holocauste figure parmi les pires actes de malfaisance humaine, que d'importantes leçons doivent en être tirées et qu'elles ne doivent pas sombrer dans l'oubli.

Le Canada participe à l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste depuis 2007 et en est devenu membre en 2009. Il présidera l'Alliance jusqu'en mars 2014.

L'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste est un organisme intergouvernemental composé de représentants gouvernementaux et d'experts de 31 pays. Elle se consacre à la promotion de l'éducation et de la recherche sur l'Holocauste, ainsi qu'à sa commémoration dans le monde entier.

De nombreuses activités et initiatives à l'appui de l'éducation sur l'Holocauste et de sa commémoration auront lieu au Canada cette année. On organisera notamment un projet national visant à préserver les témoignages de survivants.

De plus, la création d'un prix d'excellence pour l'éducation sur l'Holocauste permettra de reconnaître les enseignants exceptionnels. La création d'un nouveau monument commémoratif de l'Holocauste est aussi prévue à Ottawa.