NOUVELLES

Baisse des ventes de maisons à Toronto

05/03/2013 01:13 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

L'un des plus gros marchés immobiliers au Canada montre des signes d'essoufflement. Le nombre de propriétés vendues dans la région de Toronto a baissé de 15 % en février dernier par rapport à la même période en 2012, selon une association locale d'agents.

La Greater Toronto Area Realtors Association rapporte que 5759 propriétés ont été vendues grâce au réseau MLS le mois dernier, comparativement à 6809, en février 2012.

Cette chute du marché de la revente dure depuis plusieurs mois.

Le prix des domiciles, toutefois, continue d'augmenter dans la région de Toronto. Le prix moyen d'une maison était ainsi de 510 580 $ en février dernier, comparativement à 510 249 $ un an plus tôt, selon la Greater Toronto Area Realtors Association.

Bulle?

Plusieurs observateurs prédisent pourtant une baisse des prix dans la région de Toronto, comme ça a déjà été le cas dans la région de Vancouver. Les deux marchés ont connu une augmentation fulgurante des prix au cours des dernières années, ce qui avait même incité Ottawa à resserrer les critères entourant les prêts hypothécaires.

Par ailleurs, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a averti cette semaine les grandes banques de ne pas se lancer dans une autre guerre des taux hypothécaires, à l'approche du lucratif marché immobilier du printemps. La Banque de Montréal (BMO) a remis la question sur la sellette en réduisant, le week-end dernier, à 2,99 % son taux pour une hypothèque fermée de cinq ans.

PLUS:rc