NOUVELLES

Recours collectif contre la Congrégation Ste-Croix: 50% des réclamations réglées

04/03/2013 06:24 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT
Alamy

MONTRÉAL - La Congrégation de Sainte-Croix affirme que près de 50 pour cent des 223 réclamations présentées par des membres d'un recours collectif en guise de compensation pour des gestes sexuels ont jusqu'ici été traitées.

Les indemnités déterminées à ce jour totalisent 5,08 millions $ d'après ce que rapporte lundi Eric Simard, avocat de la Congrégation de Sainte-Croix.

Selon l'entente convenue entre la Congrégation de Sainte-Croix et les victimes, les compensations seront versées lorsque l'ensemble des réclamations aura été traité.

En janvier, le juge Claude Auclair, de la Cour supérieure, a procédé à la nomination d'un deuxième adjudicateur afin que le processus puisse être mené à bien dans les meilleurs délais.

La Congrégation de Sainte-Croix s'était engagée à dédommager des victimes ayant fréquenté le Collège Notre-Dame entre 1950 et 2001, le Collège Saint-Césaire entre 1950 et 1991 et l'école Notre-Dame de Pohénégamook entre 1959 et 1964. Ces étudiants ont subi des sévices sexuels d'un membre de la Congrégation de Sainte-Croix ou d'un laïc alors qu'ils fréquentaient l'une de ces institutions d'enseignement.