BIEN-ÊTRE

Malbouffe pendant la grossesse = Votre enfant accro?

04/03/2013 09:09 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT
Alamy

Nous pouvions lire dans l’édition de mars dans le FASEB Journal que de se nourrir de malbouffe pendant la grossesse modifie le développement de la voie de signalisation opioïde du cerveau du bébé.

En d’autres termes, ce qui devrait bloquer le plaisir lors de la consommation de malbouffe ne fonctionne pas normalement. De cette façon, l’enfant développerait une plus grande tolérance à cette nourriture et aurait besoin d’en consommer une plus grande quantité afin de ressentir la satiété.

Cette conclusion, rendue possible grâce aux études effectuées par le Docteur Muhlausler et ses collègues est expliquée comme suit : Sur deux groupes de rats, l’un était nourri d’aliments sains et l’autre, de nourriture contenant un taux élevé de graisse et de sucre.

Les résultats ont démontré que le blocage des récepteurs opioïdes est moins efficace pour réduire les matières grasses et sucrées chez les petits rats dont les mères ont été nourries de ces aliments.

Nous pouvons alors conclure que la malbouffe, en plus de causer une dépendance chez celui qui la consomme, est transmissible par voie fœtale. Voilà une excellente raison de se nourrir sainement lors de la grossesse. Vous éviterez de futurs problèmes de santé à vos enfants.

Crédit photo: FreeDigitalPhotos.net

INOLTRE SU HUFFPOST

Les stars qui ont posé nues, enceintes