NOUVELLES

Flacco fait sauter la banque

04/03/2013 04:30 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

Le quart Joe Flacco a signé lundi un nouveau contrat de 6 ans d'une valeur de 120,6 millions de dollars US avec les Ravens de Baltimore, devenant le joueur le mieux payé de l'histoire de la NFL.

Les deux parties s'étaient entendues vendredi.

Le joueur par excellence du plus récent Super Bowl recevra 29 millions $ en boni à la signature et 52 millions $ en argent garanti.

Flacco touchera 51 millions $ au cours des deux premières années de l'entente.

« Ce n'est pas vraiment une question d'argent. Il s'agit d'avoir droit à une marque de respect », a déclaré Flacco quelques minutes après la signature de l'entente.

Flacco est le premier quart partant de la NFL à avoir atteint les séries éliminatoires à chacune de ses cinq premières saisons. Il a mené les Ravens à neuf victoires au cours de cette séquence, un exploit qu'un seul autre quart, Tom Brady, a réussi au cours des cinq premières années de sa carrière.

11 touchés, aucune interception

Flacco a lancé 11 passes de touché sans commettre d'interception durant les séries éliminatoires et il a mené les Ravens à la victoire contre les 49ers de San Francisco dans le match du Super Bowl.

« Il est l'une des raisons principales pour lesquelles nous avons participé aux séries cinq années de suite et disputé trois matchs de championnat de l'Association américaine. Et, maintenant, nous sommes les champions du Super Bowl alors que Joe a été le joueur par excellence », a noté le directeur général des Ravens Ozzie Newsome.

En signant son contrat dès lundi, Flacco a évité qu'on lui donne le statut de joueur de concession, ce qui aurait affecté le plafond salarial des Ravens en 2013.

« Je sais que nous avons plusieurs bons joueurs dans l'équipe et j'adore jouer avec ces gars-là, a noté Flacco. Alors, il est à espérer que ça fonctionne bien pour l'organisation et que nous puissions garder le plus de joueurs possible. »

Flacco avait rejeté une généreuse offre de contrat avant la saison 2012, et sa décision de le faire s'est avérée fort judicieuse.

« Ça n'a jamais été une question d'argent, mais c'était certainement une question d'obtenir du respect et d'avoir le sentiment qu'on me respectait ici.

« Le fait que nous en soyons arrivés à une entente et qu'ils aient fait de moi le joueur le mieux payé dans l'histoire de la NFL me donne assurément de bonnes raisons d'être fier de la façon dont j'ai joué et de l'évaluation qu'ils font de moi. »

PLUS:rc