NOUVELLES

<i>Scalpée</i> : trois personnages en crise identitaire

01/03/2013 03:18 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

La création Scalpée de l'auteure Anne-Marie Olivier, qui se met en place au théâtre de La Bordée, plongera dans le thème de la crise identitaire.

Scalpée met en scène trois personnages, Élise, une gardienne de prison, son fils Charles, et Dorothée en rupture amoureuse, dont les histoires s'entrecroisent. La pièce est née de la rencontre d'Anne-Marie Olivier avec un gardien de prison qui a vécu un épisode très traumatisant. 

Le spectacle est à la fois tragique et lumineux, mentionne la metteure en scène Véronique Côté. « On est dans une espèce de traversée des profondeurs, c'est comme si pour les trois personnages, plusieurs couches dans leur vie ont été menties, plusieurs couches de secrets, de choses cachées et comme si le spectacle était l'épluchage de ces choses pour arriver à plus de vérité à la fin du spectacle pour les trois personnages », explique Véronique Côté.

Le texte a un côté sauvage, ajoute-t-elle. « Le spectacle est vraiment autour de l'idée de la perte irrémédiable. C'est un spectacle qui a un caractère sauvage assez puissant, c'est un univers où il y a peut-être moins le côté ludique qu'il y a dans les autres textes d'Anne-Marie, mais dans lequel on retrouve à la fois sa poésie et le côté quotidien très concret, proche de la vie. »

La création a réuni dès le départ tous les concepteurs, auteure, metteure en scène, comédiens, scénographes, qui ont tissé la pièce au fur et à mesure. La façon de faire apporte une cohésion à l'ensemble, explique la metteure en scène. « Normalement, on part avec un texte et on le met en place, mais là, c'est comme si tout se fait en simultanée, tout se construit, on avance sur le même plan tout le monde en même temps. […] Ça donne de la cohésion, l'alchimie entre les différentes conceptions est très puissante à mon avis dans un travail comme celui-là », dit-elle.

Scalpée, qui mettra en scène Steve Gagnon, Anne-Marie Olivier et Édith Patenaude, est présentée au théâtre de La Bordée du 5 au 30 mars.

PLUS:rc