NOUVELLES

Kim Catrall honorée lors du gala des Écrans canadiens

01/03/2013 02:35 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

La vedette de Sex and the city Kim Cattrall s'est vu remettre un prix d'excellence pour l'ensemble de son travail, jeudi, lors de la seconde soirée des Écrans canadiens, qui célèbrent la télévision et les médias numériques anglophones.

L'actrice a reçu un prix spécial pour « une contribution artistique remarquable à la télévision et au cinéma ». La présidente de l'Académie, Helga Stephenson, a soutenu jeudi que Kim Cattrall est « une vedette canadienne au succès remarquable qui embrasse avec fierté les deux côtés de la frontière ».

L'actrice qui a grandi au Canada est surtout connue pour son interprétation de Samantha dans la série de HBO Sex and the city et dans les films subséquents. Elle a aussi été à l'affiche de la minisérie Any human heart sur PBS et dans le film de Roman Polanski The ghost writer.

Flashpoint et Call me Fitz se démarquent

Flashpoint, Call me Fitz et John A : birth of a country ont remporté quatre trophées chacun au gala, qui récompensait les catégories dramatique, jeunesse, comédie et variétés.

La populaire série policière de CTV Flashpoint, qui s'est conclue en décembre, a remporté des prix pour le scénario, la réalisation, la bande originale et le montage. Elle sera en lice pour trois autres prix lors du troisième volet de la remise de prix, dimanche, incluant celui de la meilleure émission dramatique.

La comédie de HBO Canada Call me Fitz, mettant en vedette Jason Priestley dans le rôle d'un vendeur de voitures, s'est démarquée pour la réalisation, la direction photo et les acteurs de soutien Stuart Margolin et Joanna Cassidy.

Le portrait du premier ministre John A. Macdonald sur le réseau CBC, John A : birth of a country, a aussi obtenu des prix pour la réalisation, le scénario et les performances de la vedette Shawn Doyle et de l'acteur de soutien Peter Outerbridge.

Les films québécois dominent

Le troisième volet du gala des prix Écrans canadiens, honorant le meilleur du cinéma et de la télévision, se tiendra dimanche à Toronto, avec le comédien Martin Short à l'animation.

Le film québécois Rebelle de Kim Nguyen, finaliste aux Oscars, mène le bal des nominations pour les oeuvres cinématographiques. Il est en lice dans les catégories les plus prestigieuses, dont celles de la meilleure réalisation et de la meilleure actrice. Il court également la chance de mettre la main sur la statuette du meilleur film, qu'il disputera à trois oeuvres québécoises (Inch'Allah, L'affaire Dumont et Laurence anyways) et aux productions canadiennes Midnight's children et Still mine.

Le film Laurence anyways figure lui aussi dans des catégories de pointe.

Il s'agit des premiers prix Écrans canadiens. L'automne passé, l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision a décidé de fusionner les prix Genie et Gemini, qui récompensaient les artisans du cinéma et de la télévision, pour en faire les Écrans canadiens.

PLUS:rc