Le Québec retient moins ses immigrants que l'Ontario selon une étude

Publication: Mis à jour:
IMMIGRATION ET COMMUNAUTES CULTURELELS QUEBEC
PC
Imprimer

MONTRÉAL - Le Québec éprouve plus de difficulté à retenir ses immigrants et à les convaincre de s'y établir à long terme que l'Ontario.

C'est la conclusion à laquelle arrive le chercheur Daniel Parent dans son étude sur le bilan migratoire qu'a connu le Québec depuis 30 ans qu'il publie mercredi.

Puisque le Québec dépend en grande partie de l'immigration pour contrer les graves problèmes démographiques qu'il connaît depuis les années 1960, le phénomène du départ des nouveaux arrivants pour les autres provinces du Canada est important.

La recherche conclut que le principal obstacle auquel les immigrants se butent au Québec est économique car ils décrochent moins facilement un emploi au Québec qu'en Ontario, même les plus scolarisés d'entre eux.

D'ailleurs, le taux de chômage des immigrants récemment arrivés est plus élevé au Québec qu'en Ontario, malgré le fait que les nouveaux arrivants soient généralement plus scolarisés que les Québécois de souche.

L'étude du professeur Parent ajoute que bien qu'un marché du travail vigoureux semble avoir un pouvoir de rétention réel sur les immigrants, cette raison ne suffit pas à inciter ceux qui habitent en Ontario à migrer vers le Québec.

L'étude révèle par ailleurs que la population d'immigrants s'est accrue davantage que celle des citoyens de souche entre 1981 et 2006, à l'instar du reste du Canada. La proportion des immigrants qui connaissent le français a aussi augmenté, passant de 65 pour cent en 1981 à près de 75 pour cent en 2006.

Daniel Parent souligne néanmoins que le bilan migratoire du Québec s'est beaucoup amélioré depuis le début des années 2000, après deux creux de vague, entre 1981 et 1986 et entre 1996 et 2001.

L'étude du professeur Parent a été menée pour le compte du Centre sur la productivité et la prospérité de l'école des Hautes études commerciales (HEC) de Montréal.

Aussi sur Le HuffPost:

Close
25 raisons pour lesquelles on aime le Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Immigration-Québec - Page d'accueil

Le Québec retient moins ses immigrants que l'Ontario

Immigrant Québec publie son guide 2013