NOUVELLES

Nexen obtient l'approbation finale pour passer aux mains de la Chine

12/02/2013 10:04 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

L'entreprise pétrolière de Calgary Nexen (TSX:NXY) a annoncé qu'une agence gouvernementale américaine avait accordé l'approbation finale nécessaire à son acquisition par CNOOC, une des plus grosses entreprises énergétiques chinoises.

L'offre publique d'achat de 15,1 milliards de dollars avait de grandes implications au Canada et ailleurs, à cause des importants actifs de Nexen dans les sables bitumineux de l'Alberta, dans le golfe du Mexique et dans la mer du Nord.

Dans un communiqué diffusé mardi matin, Nexen affirme que le comité sur les investissements étrangers aux États-Unis (CFIUS) a maintenant donné son accord, permettant la conclusion de la transaction dans la semaine du 25 février.

Le Canada approuvé l'entente en décembre dernier, après de longs débats sur la possession de ressources majeures par des sociétés d'État étrangères comme CNOOC. Le gouvernement Harper a approuvé l'acquisition de Nexen en vertu d'anciennes règles, mais a introduit de nouvelles lignes directrices qui limiteront ce genre de transactions à l'avenir.

La Chine, la Grande-Bretagne et l'Union européenne ont aussi donné leurs assentiments à l'acquisition de Nexen.

PLUS:rc