BIEN-ÊTRE

Solaire : le parc installé dépasse le cap des 100 gigawatts dans le monde

11/02/2013 02:02 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Le parc installé de panneaux solaires photovoltaïques dans le monde a dépassé le cap des 100 gigawatts, avec plus de 30 gigawatts raccordés pour la seule année 2012, a annoncé lundi l'Association européenne de l'industrie photovoltaïque (Epia).

"Cette capacité globale à récolter l'énergie du solaire produit autant d'électricité en un an que 16 centrales électriques à charbon ou de réacteurs nucléaires de 1 gigawatt chacun", souligne l'Epia dans un communiqué.

Cet écart s'explique par le fait que les panneaux photovoltaïques produisent de façon intermittente et qu'à puissance égale, leur production électrique annuelle est assez nettement inférieure à des centrales thermiques ou atomiques.

"Personne n'aurait pu prédire il y a dix ans que nous verrions plus de 100 gigawatts de capacité solaire photovoltaïque en 2012", souligne le président de l'Epia Winfried Hoffmann, cité dans le communiqué.

Malgré les difficultés du secteur, la crise économique et des aides publiques souvent réduites, "nous avons presque réussi à répéter l'année record de 2011", au cours de laquelle 31 gigawatts avaient été installés, souligne-t-il.

Le solaire se développe de plus en plus en dehors d'Europe, même si le Vieux Continent reste le premier marché.

Sur les 30 gigawatts (GW) installés l'an passé --chiffre encore provisoire selon Epia-- 13 gigawatts ont été raccordés en dehors d'Europe (dont Chine 3,5 GW, États-Unis 3,2 GW et Japon 2,5 GW), contre 8 gigawatts en 2011.

En Europe, 17 gigawatts ont été installés (contre 23 GW en 2011), avec sur le podium l'Allemagne (7,6 GW), l'Italie (3,3 GW) et la France (1,2 GW).

Le parc photovoltaïque mondial a permis d'éviter l'émission de 53 millions de tonnes de CO2 l'an dernier, soit ce qu'émettent environ 8,8 millions de Français ou 5,3 millions d'Allemands chaque année.

map/fpo/cb/nas