BIEN-ÊTRE

Carnaval: Rio se prépare à une deuxième nuit de défilés forte en émotions

11/02/2013 04:50 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Rio se préparait lundi pour la seconde nuit des fastueux défilés des écoles de samba sur le Sambodrome, prometteuse en émotions, avec des thèmes allant de l'Amazonie aux "telenovelas" que les Brésiliens adorent.

Ces défilés sont le point d'orgue du Carnaval de Rio. Mais c'est tout ce pays de 194 millions d'habitants qui a plongé dans le carnaval depuis vendredi, emporté par la folie des "blocs" (défilés populaires de rues), une tradition de plus de 150 ans.

C'est pourquoi dans le plus grand pays catholique du monde, la nouvelle de la démission du pape Benoît XVI tardait à susciter une réaction officielle. Benoît XVI était attendu en juillet à Rio dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse catholique (du 23 au 28).

Seule exception, Santa Maria et les villes voisines (sud) en deuil après un incendie dans une discothèque qui a fait 239 morts et une centaine de blessés, il y a trois semaines, ont annulé les festivités.

Les défilés des écoles de samba avec leurs milliers de participants et chars gigantesques offrent aux 72.500 spectateurs du Sambodrome, une démonstration de la capacité d'organisation de Rio, choisie pour accueillir les jeux Olympiques de 2016 et certains des matchs du Mondial de football 2014.

Quelques incidents ont été toutefois recensés dans la ville dimanche, comme deux adolescentes blessées par balles à San Gonfalon (banlieue) et un touriste brésilien qui est tombé d'un navire de croisière ancré dans la zone portuaire. Il n'a pas été retrouvé et une enquête a été ouverte. Plus grave, dans l'État de Serge (nord-est) un enfant de 11 ans a trouvé la mort dimanche et 20 personnes ont été blessées lorsque les freins d'un camion de sonorisation ont lâché.

La nuit dernière, six écoles de samba ont déjà défilé sur le Sambodrome de Rio qui se disputeront avec celles de lundi soir, le titre de "championne du Carnaval". Il s'agit d'une véritable compétition suivie avec la même passion que les grands matchs de football.

Les acteurs américains Megan Fox et Will Smith assistaient aux défilés de dimanche et lundi soir, l'acteur français Vincent Cassel et son épouse Monica Bellucci défileront dans l'école "Grande Rio", la quatrième à passer. Son thème est sur la ville de Rio où les acteurs vivent maintenant.

Sao Clemente donnera le coup d'envoi avec un défilé sur les telenovelas, puis viendra la traditionnelle Mangueira qui exaltera l'Amazonie. Suivront Beija-Flor avec un thème inédit sur l'histoire du cheval et Imperatiz Leopoldinense qui chantera l'État amazonien du Para.

La dernière à entrer en piste, à l'aube, sera Vila Isabel, avec un défilé sur le thème de la puissance agricole du Brésil, "grenier du monde".

cdo/hdz/mr