NOUVELLES

La tempête a laissé 90 cm de neige dans le nord-est des États-Unis

10/02/2013 05:29 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT
AP
Pedestrians cross a snow-covered street in Toronto on Friday, Feb. 8, 2013. A blizzard of potentially historic proportions threatened to strike the Northeast has many cancellations at the three big airports in the New York area. Around 191 flights to or from Boston have been scrubbed, and 137 in Toronto according to Flight-tracking website FlightAware. (AP Photo/The Canadian Press, Frank Gunn)

BOSTON - La situation revenait lentement à la normale lundi, dans le nord-est des États-Unis, après le passage d'une monstrueuse tempête hivernale qui a déposé jusqu'à 90 centimètres de neige sur certains secteurs.

Plusieurs écoles et établissements demeurent toutefois fermés. Certains résidants s'inquiéteront aussi de voir leurs toits s'effondrer sous le poids d'une neige alourdie par le soleil et la pluie.

La tempête a fait au moins 15 morts dans la région et au Canada, dont un garçon de 11 ans de Boston qui a succombé à une intoxication au monoxyde de carbone. Il était assis dans le véhicule familial, laissé en marche pour le garder au chaud, pendant que son père pelletait.

Deux autres enfants ont été intoxiqués au monoxyde de carbone lors d'incidents similaires, mais ils devraient se rétablir complètement.

Des centaines de personnes ont dû trouver refuge dans des abris d'urgence. En début de journée lundi, un peu moins de 150 000 personnes étaient toujours privées d'électricité, dont 126 000 au Massachusetts. Des équipes provenant notamment du Québec sont sur place pour aider à rebrancher tous les abonnés.

Les interdictions de circuler en automobile ont été levées et les principaux aéroports de la région ont repris leurs activités, après l'annulation de milliers de vols.

Les transports en commun de Boston et de New York fonctionnaient presque normalement lundi matin, mais des délais étaient prévus en certains endroits.

INOLTRE SU HUFFPOST

La tempête Nemo arrive