NOUVELLES

Super Mario ou super Maria?

09/02/2013 08:39 EST | Actualisé 11/04/2013 05:12 EDT

L'Italien Mario Cipollini faisait partie des clients du docteur Eufemiano Fuentes, selon ce que révèle la Gazzetta dello Sport samedi.

Super Mario s'appelait « Maria » sur les carnets du médecin espagnol consultés par le quotidien italien parmi les 7000 pages du dossier de l'Opération Puerto, actuellement jugée à Madrid.

Selon la Gazzetta dello Sport Cipollini faisait appel au docteur Fuentes en 2002 quand il a gagné Milan-Sanremo et les Championnats du monde de Zolder (Belgique).

Les documents, dans lesquels figurait le numéro de télécopieur à domicile du coureur italien, révèlent un programme soigneusement organisé de prise d'EPO, d'hormones de croissance, d'anabolisants et de séances d'autotransfusion.

Ironiquement, Cipollini est consultant pour la Gazzetta dello Sport depuis plusieurs années. Il a refusé de commenter la nouvelle au journal.

PLUS:rc