NOUVELLES

Vérifications externes sur des résidences des sénateurs Duffy, Brazeau et Harb

08/02/2013 10:25 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

Le Sénat renvoie à des vérificateurs externes le dossier des sénateurs qui réclament des allocations de résidence secondaire douteuses.

Les sénateurs Mike Duffy et Patrick Brazeau, tous deux nommés par Stephen Harper, et le sénateur libéral Mac Harb ont déclaré leurs résidences d'Ottawa comme étant secondaires, obtenant ainsi des allocations d'environ 40 000 $ par année.

Dans les trois cas, l'existence d'une résidence principale à l'extérieur d'Ottawa, dans les régions qu'ils représentent, est mise en doute.

Le président du comité sénatorial permanent de la régie interne, des budgets et de l'administration, David Tkachuk, a publié un communiqué, vendredi matin, annonçant que l'affaire était remise entre les mains de la firme Deloitte.

Le comité a également demandé un avis juridique dans le cas précis de la résidence du sénateur conservateur Duffy.

PLUS:rc