NOUVELLES

Françoise Mercure qualifie de « fructueuse » sa rencontre avec le maire Labeaume

08/02/2013 09:32 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

La tension semble avoir baissé d'un cran entre le maire Labeaume et la nouvelle présidente de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), Françoise Mercure. Celle-ci est sortie satisfaite de sa rencontre avec le maire vendredi matin à l'hôtel de ville de Québec.

La collaboration sera bonne entre la CCNQ et la Ville, a dit Mme Mercure au terme de son entretien avec le maire Labeaume.

Cette rencontre est survenue quelques jours après que les élus municipaux aient été piqués au vif par les propos de Mme Mercure.

Les membres du comité exécutif de la Ville de Québec ont accusé la nouvelle présidente de la CCNQ de vouloir s'immiscer dans les affaires de la Ville.

Rappelons que le maire de Québec a tenu à remettre les pendules à l'heure à la suite d'une entrevue accordée par la présidente de la CCNQ au quotidien Le Soleil.

Dans les pages du quotidien de mercredi matin, Mme Mercure a affirmé notamment le désir de la CCNQ d'être plus présente sur le terrain et de renforcer son « leadership » dans l'aménagement de la capitale.

Le maire Labeaume a réagi en disant que l'intention de Mme Mercure était louable, mais qu'elle n'avait pas lieu d'être.

« Je pense que la Ville fait une "job" pas si mal, alors ça va aller pour le "leadership". On va continuer à l'assumer, qu'ils essaient donc juste un peu d'aider », a-t-il lancé.

La ministre responsable de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, a quant à elle réagi aux propos du maire Labeaume. Elle s'est portée à la défense de Mme Mercure, faisant valoir qu'elle lui avait confié un mandat élargi.

PLUS:rc