NOUVELLES

Budget UE: victoire historique des eurosceptiques

08/02/2013 11:38 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT
REUTERS

EUROPE - Les dirigeants européens ont trouvé un accord sur le budget de l'UE pour 2014-2020, a annoncé vendredi le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, sur son compte twitter.

"Il y a un accord ! Le Conseil européen s'est mis d'accord sur un cadre financier pluriannuel pour le reste de la décennie. Cela valait la peine d'attendre", a écrit Herman Van Rompuy à l'issue de plus de 24 heures de négociations.

Herman Van Rompuy n'a pas précisé le contenu du compromis, arraché à l'issue de plus de 24 heures de négociations acharnées entre les 27 chefs d'Etat et de gouvernement.

Dans le texte proposé par Herman Van Rompuy, le montant des crédits d’engagement, qui correspondent au plafond autorisé, devait être de 960 milliards d'euros, et celui des crédits de paiement, soit les dépenses effectives pour les sept prochaines années, de 908,4 milliards d'euros.

De sources européennes, on soulignait que cela correspondait à une baisse de 3% du budget pour la période 2014-2020 par rapport aux sept années précédentes. Il s'agit du premier budget pluriannuel en baisse de l'histoire de l'Union européenne, ce qui met fin aux rêves de croissance et solidarité de François Hollande. Les fonds de la politique agricole commune (PAC), au coeur des intérêts français, ont été préservés.

Quelques minutes après l'annonce du président du Conseil européen, les présidents de 4 groupes politiques du Parlement ont annoncé, par voie de communiqué de presse, qu'ils ne pouvaient pas accepter l'accord "en l'état."