NOUVELLES

Muskrat Falls serait l'option énergétique la plus avantageuse pour la Nouvelle-Écosse

17/01/2013 08:59 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT

Une étude du mégaprojet hydroélectrique de Muskat Falls, au Labrador, conclut qu'il s'agit de la source d'énergie renouvelable la plus avantageuse pour la Nouvelle-Écosse.

L'étude commandée par le gouvernement provincial a été dévoilée jeudi matin. Son auteur est John Dalton, de la firme Power Advisory, au Massachusetts.

M. Dalton estime que le projet de câble sous-marin entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve coûterait 400 millions de dollars de moins aux Néo-Écossais que l'achat d'électricité au Québec.

Selon M. Dalton, produire de l'énergie à l'aide du vent et du gaz naturel serait l'option la plus coûteuse. Elle coûterait 1,5 milliard de dollars de plus que le lien maritime.

L'étude a coûté 85 000 $. Le premier ministre Darrell Dexter a essuyé des critiques lorsqu'il l'a annoncée, le mois dernier. Les critiques portaient sur le fait qu'il n'y avait pas eu d'appel d'offres et le fait que M. Dexter avait annoncé l'étude lors d'un déjeuner d'affaires, et non à l'Assemblée législative.

Les chefs des partis d'opposition ont déclaré à ce moment qu'ils s'attendaient à ce que le rapport d'étude appuie le projet de Muskrat Falls parce que, disaient-ils, c'est ce que veut le gouvernement.

PLUS: