DIVERTISSEMENT

Au profit des Impatients: «Mille mots d'amour» pour réchauffer le cœur

17/01/2013 10:05 EST | Actualisé 19/03/2013 05:12 EDT
Marie-Josée Roy

Le coffret Mille mots d'amour célèbre ses neuf ans d'existence. Une tradition annuelle sollicitant auteurs, artistes, journalistes et gens du public, invités à rédiger une lettre d'amour sous la forme de leur choix. Le collectif constitue l'une des principales sources de financement de l'organisme Les Impatients, dont la mission consiste à offrir des ateliers d'expression artistique aux personnes atteintes de maladie mentale.

Des personnalités comme Serge Chapleau, Anne Lagacé Dowson, Patrick Lagacé, Éric Salvail, Joël Legendre, Josée Legault et Ingrid St-Pierre, pour ne nommer que celles-là, ont apposé leur griffe à l'édition 2013 des Mille mots d'amour. Libres de destiner leur missive à l'objet ou la personne de leur choix - Patrick Lagacé a notamment donné à la sienne un ton humoristique en rendant hommage à son iPhone -, les écrivains d'un jour ne devaient se plier qu'à une seule contrainte: leurs textes ne devaient pas dépasser la longueur de 250 mots.

Porte-parole des Impatients depuis la naissance de la fondation il y a 20 ans, Clémence Desrochers apporte chaque année sa contribution à cette grande chaîne d'écriture; elle a cette fois dédié ses mots à son ami, le romancier Georges Hébert Germain. Au total, 140 plumes, incluant celles d'une quarantaine d'Impatients, ont griffonné leurs états d'âme pour les besoins de la cause. Des poèmes et des dessins se trouvent aussi dans le joli boîtier rose.

Actuellement, 400 personnes se prévalent chaque semaine des séances de théâtre, de musicothérapie, de sculpture, de peinture et d'écriture déployées par Les Impatients. On a octroyé cette appellation au regroupement pour faire référence à la fleur de l'Impatience, qui pousse à l'ombre, symbolisant ainsi qu'il est possible de se relever malgré un trouble de santé mentale.

Mots d'artistes

Quelques-uns des artistes ayant participé à cette neuvième mouture de Mille mots d'amour s'étaient déplacés pour le lancement du coffret, à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, lundi soir. Clémence Desrochers y a offert une émouvante prestation chantée, interprétant sa pièce Je ferai un jardin en compagnie d'un groupe d'Impatients. L'occasion était belle, pour ces collaborateurs, de partager les raisons qui les ont motivés à prendre part au projet.

«Moi, j'ai écrit une lettre à Dieu», a dévoilé en souriant la soprano Giorgia Fumanti. «Pour remplir un désir d'amour, de paix et de recherche. J'avais besoin de parler et de me découvrir pour pouvoir écrire. Je me suis tournée vers mon âme et mon cœur.»

La journaliste Josée Legault, quant à elle, n'a pu retenir un sanglot en racontant qu'elle avait rédigé sa prose en pensant à la fille qu'elle a portée, mais qui n'a jamais vu le jour.

«Une grossesse que je n'ai pu mener à terme», a-t-elle précisé, les yeux remplis de larmes. «Je m'adresse à cette enfant qui, comme les Impatients, aurait eu 20 ans cette année. Évidemment, j'y pense très souvent, mais c'est la première fois que je fais cet exercice. Je l'ai écrite d'un jet. On avait tenté de me recruter à quelques reprises par le passé pour Mille mots d'amour mais, cette fois, il y avait un alignement de planètes.»

La fondation Les Impatients poursuit ses activités de financement tout au long de l'année. L'exposition Parlez-moi d'amour et ses 300 œuvres seront inaugurées le 29 janvier prochain en présence du porte-parole de l'événement, Gino Chouinard, à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Des spectacles-bénéfice réunissant une pléiade de chanteurs auront aussi lieu le 13 février au restaurant Saint-Hubert situé au coin des rues Sainte-Catherine et Amherst à Montréal, le 13 mars au Centre des arts de Drummondville, et le 23 avril dans le cadre du Festival Métropolis Bleu.

Pour plus d'informations, on consulte le www.impatients.ca.

Le coffret Mille mots d'amour est en vente un peu partout à travers le Québec, entre autres dans le réseau des boutiques Renaud-Bray. Une version numérique est aussi disponible. Bon an, mal an, quelque 3000 exemplaires du produit sont écoulés.