NOUVELLES

Des travailleurs de la santé demandent à Québec de respecter ses engagements

17/01/2013 03:55 EST | Actualisé 18/03/2013 05:12 EDT

Plus de 200 travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux ont manifesté ce midi devant les bureaux du ministre de la Santé, Réjean Hébert.

Ces employés du gouvernement qui oeuvrent auprès de clientèles ayant de graves problèmes de comportement réclament des mesures compensatoires. « On dit que ce n'est pas un job qui est facile et des fois quand on a besoin de se reposer pour décanter tout ça ces menaces-là on a besoin de support puis on a aussi besoin de temps pour souffler », soutient le président du syndicat du Centre jeunesse Lanaudière, Kevin Newbury.

Lors de la signature de la convention collective en 2010, le gouvernement avait reconnu leur situation particulière et s'était engagé à bonifier leurs conditions de travail. « Ça peut être d'améliorer la formation directement aux professionnels, de revoir l'organisation du travail », précise la porte-parole de L'Alliance du personnel professionnel et technique de la Santé, Martine Robert.

Celle-ci ajoute qu'un montant forfaitaire pourrait être une solution acceptable.

PLUS: