NOUVELLES

Un gros défi attend les Remparts de Québec

15/01/2013 07:06 EST | Actualisé 17/03/2013 05:12 EDT

Les Remparts de Québec traversent des moments difficiles. Ils ont encaissé quatre revers consécutifs devant des équipes qu'ils auraient dû battre, et ce, malgré l'absence de leur meilleur joueur, Mikhail Grigorenko.

L'entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy, reste calme devant ces quatre défaites. Cependant, il reconnaît qu'il doit reprendre son équipe en main puisque sa stratégie de laisser une certaine marge de manoeuvre à ses joueurs ne semble pas avoir donné de résultats. « Je leur ai laissé la chance de prendre du leadership par eux-mêmes et ça n'a pas nécessairement bien fonctionné », a-t-il affirmé au terme d'un entraînement intense pour ses joueurs mardi matin.

Pressé de questions en ce qui concerne l'avenir de Mikhail Grigorenko au sein de son équipe, Patrick Roy a fait comprendre aux journalistes que son joueur étoile, qui participe au camp d'entraînement des Sabres de Buffalo de la Ligue nationale de hockey, ne fait plus partie de l'équipe, du moins pour l'instant. « Grigo, il ne fait plus partie des Remparts quand il n'est pas là. Aujourd'hui, Duclair et Sorenson ne font pas partie des Remparts parce qu'ils ne sont pas là », a-t-il lancé.

Le prochain match des Remparts sera disputé vendredi soir au Colisée Pepsi contre la première équipe au classement du hockey junior au pays, les Mooseheads de Halifax. « Je pense que c'est une chance en or pour nous de se remettre sur le bon chemin et de retrouver notre confiance. C'est un gros défi pour nous autres, c'est sûr. On travaille fort à l'entraînement pour ce match et on va arriver avec une bonne attitude et c'est ce qui va faire la différence », croit le capitaine des Remparts, Martin Lefebvre.

Les Remparts se situent maintenant au 6e rang du classement de la LHJMQ.

PLUS: