NOUVELLES

Opération Diligence: début du procès du Hells Angels Normand Ouimet

14/01/2013 09:21 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT
SRC

Le procès du Hells Angels Normand Ouimet, qui a lieu dans le cadre de l'opération Diligence, commence lundi au palais de justice de Montréal.

Selon l'entrepreneur Paul Sauvé, le chef de la section de Trois-Rivières des Hells Angels, Normand Ouimet, et plusieurs hommes de main se sont immiscés dans son entreprise afin d'injecter de l'argent dans l'économie légale. Constatant qu'il perdait la maîtrise de son entreprise, il a porté plainte. Le réseau de blanchiment d'argent a ainsi été mis en échec par la police qui a arrêté 14 personnes en 2009. La Sûreté du Québec avait amorcé une enquête en 2007.

La plainte de M. Sauvé est à l'origine de l'opération Diligence, qui a mené à des accusations d'extorsion, de gangstérisme et de blanchiment d'argent contre 11 personnes, dont Normand « Casper » Ouimet.

Normand Ouimet est également accusé de plusieurs meurtres dans un autre dossier, celui de l'opération SharQc. Normand Ouimet est considéré comme la tête dirigeante du réseau de blanchiment d'argent issu de la vente de drogue.

Le procès de Normand Ouimet a connu un faux départ en avril 2012 quand la cause avait été reportée. Au moment où l'enquête préliminaire devait s'amorcer, la Couronne avait renoncé à cette étape des procédures pour passer directement au procès.

Le témoignage de M. Sauvé pourrait également intéresser la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction (CEIC), la commission Charbonneau, qui reprendra ses audiences le 21 janvier prochain.