NOUVELLES

Montréal physiquement active : Pierre Lavoie propose de créer un fonds de 100 millions

14/01/2013 11:33 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

L'athlète Pierre Lavoie, qui fait la promotion de l'activité physique au moyen du Grand Défi Pierre Lavoie, propose de créer un fonds spécial montréalais pour encourager les enfants à bouger.

Il a fait cette suggestion lors de la consultation publique Montréal physiquement active, menée par la Commission permanente sur la culture, le patrimoine et les sports. Les consultations sont si populaires qu'on a ajouté une deuxième soirée supplémentaire d'audiences, qui se tiendra le 22 janvier.

Consacré à l'île de Montréal, le fonds que Pierre Lavoie propose de créer serait semblable à celui de Québec en Forme, qui est financé par le gouvernement du Québec et la fondation Chagnon.

« On pourrait créer un fonds de 100 millions : 25 millions des entreprises, 25 millions de la Ville de Montréal, et 50 millions ajoutés par la fondation Chagnon, qu'un comité investira dans les meilleurs programmes qu'on se sera tous donnés ensemble », explique-t-il.

À la fondation Chagnon, on affirme n'avoir jamais reçu de demande à ce sujet de la part de M. Lavoie. Du côté de la Ville de Montréal, on ne veut rien commenter avant la fin des consultations et la remise du rapport de la commission.

En présentant son mémoire devant les commissaires de Montréal physiquement active, M. Lavoie a aussi proposé d'organiser un événement sportif marquant pour le 375e anniversaire de la métropole québécoise en 2017. Il voudrait toutefois que Montréal facilite la vie aux promoteurs de grands projets, comme le font Québec ou Saguenay.

« Quand je m'assois avec le maire Labeaume, ça se règle en deux minutes. Quand je m'assois avec le maire Tremblay au Saguenay, ça se règle en deux minutes. Quand j'arrive avec Montréal, il faut faire une demande un an et demi à l'avance et là, on entre dans un processus compliqué et laborieux », affirme-t-il.

Depuis des années, le Grand Défi Pierre Lavoie rassemble des centaines de cyclistes sur un parcours de 1000 kilomètres.

D'après un reportage de Francine Plourde

PLUS: