NOUVELLES

Les cols bleus de Saint-Augustin-de-Desmaures votent en faveur de moyens de pression

14/01/2013 05:56 EST | Actualisé 16/03/2013 05:12 EDT

Les cols bleus de Saint-Augustin-de-Desmaures pourraient déclencher une grève générale illimitée dans les prochaines semaines. Ils ont voté à 84 % en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève.

Le syndicat tente de mettre de la pression sur la Ville afin d'accélérer les pourparlers en vue de conclure une convention collective. La dernière entente est échue depuis le 31 décembre 2011.

Benoit Gosselin du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) précise toutefois que le syndicat va attendre la réaction de la Ville avant de mettre de l'avant des moyens de pression. « Nous n'avons pas d'échéancier. Nous allons donner la chance au coureur comme on dit. On va donner la chance à la conciliation de faire ses preuves et on prendra les décisions nécessaires lorsque viendra le temps. »

Selon le syndicat, les points qui touchent l'ancienneté, la formation et la sécurité d'emploi empêchent d'en arriver à un accord avec la Ville.

Une demande de conciliation a été acheminée le 21 décembre au ministère du Travail en raison des négociations qui piétinent après 23 séances.

Le syndicat des employés cols bleus de Saint-Augustin-de-Desmaures, affilié au SCFP, regroupe 68 employés.

PLUS: