Le méga succès télévisuel britannique Downton Abbey, qui cartonne depuis trois ans aux États-Unis, arrive ce soir en version française sur les ondes de Radio-Canada. Dimanche dernier, quelques huit millions de téléspectateurs découvraient le premier épisode de la troisième saison, au réseau PBS.

Développée en Angleterre et présentée pour la première fois le 26 septembre 2010 à l’antenne d’ITV1, la série est une idée originale de Julian Fellowes, scénariste à qui on doit notamment la trame du film Victoria : les jeunes années d’une reine, réalisé par Jean-Marc Vallée, et met notamment en vedette Hugh Bonneville, Elizabeth McGovern, Maggie Smith, Michelle Dockery, Laura Carmichael et plusieurs autres. Tournée en grande partie à Londres, elle s’est attiré un concert de louanges un peu partout sur la planète.

Saga historique ambitieuse, Downton Abbey dépeint le quotidien de la famille Crawley, un richissime clan d’aristocrates, et de ses domestiques. En 1912, le comte de Grantham, Robert Crawley, et son épouse, Cora, voient leur destin chamboulé par la disparition de leurs deux principaux héritiers, morts dans le naufrage du Titanic. Puisque le couple n’a que trois filles, il comptait léguer le vaste château de Downton Abbey, ainsi que son immense fortune, à un cousin du comte et à son fils, Patrick. Ce dernier devait de surcroît épouser Mary, l’une des filles Crawley, ce qui n’enthousiasmait toutefois pas cette dernière.

Or, la loi de l’époque stipulant que les femmes ne peuvent être considérées comme des héritières potentielles, Robert Crawley doit désigner un nouveau successeur, et son choix se porte sur un lointain arrière-petit-cousin, Matthew Crawley. Avocat de formation, celui-ci devra aller s’installer, en compagnie de sa mère, au domaine de Downton Abbey, et assimiler les codes de vie très stricts qui régissent les lieux. Son arrivée ne fera pas l’affaire de tous...

Bardée de récompenses

La simple énumération des distinctions remportées par Downton Abbey depuis trois ans suffit à donner le tournis. En 2011, la première saison a été décorée de six prix Emmy, dont ceux de la meilleure minisérie, du meilleur scénario, de la meilleure réalisation, des meilleurs costumes et de la meilleure actrice dans un rôle secondaire, soit Maggie Smith, qui incarne Violet Crawley. Downton Abbey a aussi gagné le prestigieux Golden Globe de la meilleure minisérie en 2012.

La récolte se poursuivra sans doute en 2013, alors que ses créateurs pourraient rafler (demain) les Golden Globe de la meilleure série dramatique, de la meilleure actrice (Michelle Dockery, qui personnifie Mary) et de la meilleure actrice de soutien (Maggie Smith). Aux Emmy Awards, la fiction a battu un record de 27 nominations en deux ans.

Downton Abbey sera diffusée tout l’hiver, les samedis à 20h, à Radio-Canada. Le premier épisode est d’une durée de 90 minutes.