Annoncé en 2009 le projet d'observatoire dans le dôme de l'oratoire Saint-Joseph n'est toujours pas en chantier. Il y a bientôt quatre ans, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire, avait annoncé ce projet qui fait partie d'un projet plus large d'aménagement et de restauration dont on estimait le coût à 50 millions de dollars. L'ouverture du centre d'observation était prévue en 2013.

Depuis ce temps, les coûts ont grimpé à plus de 79 millions et l'oratoire est toujours à la recherche de financement. En mars dernier le gouvernement du Québec a octroyé 26,4 millions de dollars au projet. L'Oratoire attend un engagement financier du fédéral et de la Ville de Montréal pour 26,4 millions supplémentaires. Une campagne de financement de la fondation de l'Oratoire devrait fournir les derniers 26,4 millions. L'oratoire espère lancer les travaux cette année pour que tout soit terminé pour le 375ie anniversaire de Montréal en 2017.

Le lanterneau qui coiffe le dôme de l'oratoire, à 243 mètres au-dessus du fleuve, est le point le plus haut de Montréal. L'observatoire permettra aux visiteurs d'avoir une vue panoramique à 360° sur la ville et ses environs. L'endroit offre aussi une vue originale sur le choeur et la nef de la basilique.

Le projet comprend également le renouvellement des installations d'accueil. La boutique et le restaurant seront rénovés et l'auberge sera déplacée pour agrandir le stationnement.

L'oratoire Saint-Joseph reçoit deux millions de visites chaque année, touristes, pèlerins, mélomanes, ou simples croyants qui viennent assister aux messes à cet endroit mythique, un des sites les plus visités de Montréal.