OTTAWA - Des milliers de machines distributrices ne sont toujours pas capables d'accepter les nouveaux billets de 20 $ mis en circulation par le gouvernement il y a deux mois; les propriétaires de ces machines blâment d'ailleurs la Banque du Canada pour ces problèmes.

Jusqu'à un demi-million de machines capables de reconnaître des billets de banque doivent être reprogrammées pour accepter les nouvelles coupures grandement modifiées de 20 $, la dénomination la plus populaire au pays.

Environ 145 millions de billets de 20 $ ont été mis en service depuis le 7 novembre. Il s'agit de l'une des séries de nouvelles coupures en plastique sensées déjouer les fraudeurs et durer plus longtemps que leurs prédécesseurs en papier et coton.

L'un de ces propriétaires de machines, Kim Lockie, blâme la Banque du Canada pour n'avoir pas avoir écouté ses collègues réclamant des délais importants pour reprogrammer leurs machines avant la distribution des nouveaux billets.

Aux dires de Sabbir Kabir, un responsable de la Canadian National Vending Alliance, les membres du groupe — qui représente les neuf plus importants exploitants de machines distributrices — n'ont pas non plus eu assez de temps pour convertir leurs scanners.

«Le consommateur se fâche très rapidement et il ne reviendra pas», a-t-il dit, en parlant de pertes potentielles pour l'industrie évaluée à 5 milliards $ sur une base annuelle.

La Banque centrale rejette cependant les critiques, affirmant plutôt que ses responsables ont travaillé étroitement avec le secteur des machines distributrices, offrant des échantillons des nouvelles coupures aux propriétaires plusieurs mois avant le lancement officiel des billets pour qu'ils puissent créer les logiciels nécessaires.

«Pour le billet de 20 $, les billets officiels ont été fournis en mai 2012, six mois avant que les coupures ne soient mises en circulation en novembre», a déclaré le porte-parole Jeremy Harrison.

«Quatre-vingt-cinq compagnies ont profité de l'offre de la Banque, ce qui représente la vaste majorité des fabricants d'équipements et des fournisseurs du marché canadien.»

Selon M. Harrison, ce délai de six mois était deux fois plus long que celui offert lors de la mise en service de la précédente vague de nouveaux billets, émis pour la première fois en 2004.

Le groupe de M. Lockie, la Canadian Automatic Merchandising Association, a demandé à la Banque du Canada de mettre les nouvelles coupures de 5 et 10 $ en service en même temps que celles de 20 $, afin de pouvoir n'effectuer qu'une seule calibration des distributrices. La Banque a toutefois décidé de retarder la mise en circulation de ces deux autres types de billets, forçant les propriétaires à effectuer une nouvelle reconfiguration en 2013.

Les anciens billets de 20 $ en papier et coton sont toujours en circulation pour l'instant, aux côtés des nouvelles coupures en polymère: les machines distributrices reprogrammées sont en mesure de traiter les deux types de billets.

Sondage rapide

Aimez-vous le nouveau billet?

VOTER