Trafic de drogue : la SQ enquête sur deux juges d'Abitibi

Publication: Mis à jour:
(PC)
(PC)

Deux juges font l'objet d'une enquête de la Sûreté du Québec liée au trafic de stupéfiants en Abitibi, selon le quotidien Le Devoir.

Il s'agirait du juge Michel Girouard, nommé en 2010 à la Cour supérieure, et du juge Marc E. Grimard, nommé en 2004 à la Cour du Québec. Ils auraient été désignés par un délateur de la police comme étant des acheteurs de cocaïne. 

Ces informations n'ont pas été confirmées par la Sûreté du Québec.

Selon Le Devoir, les deux magistrats ont été relevés de leurs fonctions le temps de l'enquête qui est liée à l'importante opération Écrevisse menée en 2010 en Abitibi-Témiscamingue.

Cette opération avait permis d'arrêter plusieurs dizaines de personnes liées au trafic de stupéfiants dans la région, dont des membres des Hells Angels. Des armes à feu avaient été saisies, ainsi qu'un avion, un hélicoptère, une grande quantité de stupéfiants et 905 000 $ en argent comptant.