Les touristes canadiens en Haïti sont invités à une «grande prudence»

Publication: Mis à jour:
PORTAUPRINCE
Getty Images | Getty Images

OTTAWA - Le ministère des Affaires étrangères a continué à inviter les voyageurs canadiens en Haïti «à faire preuve de grande prudence», après que les États-Unis eurent lancé un nouvel avertissement plus sévère aux Américains se rendant dans le pays.

Le Canada n'a pas lancé d'avertissement similaire mais a à nouveau samedi invité les Canadiens à faire preuve de grande prudence en visitant Haïti.

Le ministère des Affaires étrangères a souligné que la criminalité continuait à poser un risque aux voyageurs, en particulier dans certains quartiers de la capitale, Port-au-Prince.

Il a ajouté que les voyageurs prévoyant se rendre au Carnaval national dans la ville de Cap-Haïtien les 11 et 12 février devraient être particulièrement vigilants au cours de cet événement.

Vendredi, le département d'État des États-Unis a mis à jour son avertissement aux voyageurs américains en Haïti, disant que «personne n'est à l'abri» d'enlèvements et de crimes violents dans la capitale. L'avis soulignait également les risques posés par le vol, le non-respect des lois, les maladies infectieuses et les installations médicales en piètre état.

Le département a souligné qu'au cours des derniers mois, des voyageurs arrivant à Port-au-Prince depuis les États-Unis se sont fait attaqués et volés après avoir quitté l'aéroport. Il a ajouté qu'au moins deux citoyens américains ont été tués dans des incidents de vol et de kidnapping.

L'avertissement américain de vendredi en remplace un diffusé en juin, qui était moins sévère.

QUELQUES IMAGES DE NOTRE ÉDITRICE DES BLOGUES EN VOYAGE:

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Balade à Port-au-Prince
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction