La tempête de neige complique les déplacements dans l'est du pays (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
ONTARIO QUEBEC SNOW STORM
(Shutterstock) | AP

L'est du pays vit au rythme de la tempête de neige. Le Québec, l'Ontario et les provinces de l'Atlantique composent avec des précipitations qui frôlent le record.

En quelques heures seulement, plus d'une quarantaine de cm de neige sont tombés sur Montréal. Dans les provinces de de l'Atlantique, la poudrerie sévit et des rafales atteignant jusqu'à 100 km/h sont appréhendées.

Des conditions routières pénibles

À Montréal, l'autoroute 40 est fermée en direction est, près de la bretelle menant à la 25 sud. Sur cette portion de la route, un camion et des voitures se sont enlisés.

Sur l'autoroute 15, direction sud, la sortie Côte-Vertu est fermée.

Dany Richer, du Service de police de la Ville de Montréal, affirme que des automobilistes abandonnent carrément leur véhicule dans la rue. Par conséquent, des tronçons de rues sont fermés sporadiquement pour faciliter le déblaiement de la neige.

Opération déblaiement

À 16 heures, la Ville de Montréal rapportait que 43 centimètres de neige s'étaient accumulés dans l'île.

Un millier d'employés s'activent à déblayer les 10 000 km de chaussée et de trottoirs. Pour l'instant, les opérations consistent à épandre des abrasifs et à dégager la neige provisoirement.

L'opération chargement de la neige, à proprement parler, ne débutera que vendredi matin, à 7 heures, selon Jacques Alain Lavallée, porte-parole de la Ville de Montréal. « En général, ça prend quatre jours, mais, cette fois, ce pourrait être un peu plus long », a-t-il prévenu.

Des déplacements risqués, même en ville

  • À Laval, les services d'autobus ont été interrompus en après-midi pour une période indéterminée.
  • À Montréal, des retards de 20 à 60 minutes sont à prévoir dans les services d'autobus. Une douzaine de trajets d'autobus sont détournés. Le métro fonctionne normalement.
  • Les piétons éprouvent aussi des difficultés, car les trottoirs sont enneigés.
  • Le service de raccompagnement Nez rouge n'offrira aucun service pour le restant de la journée dans la région de Montréal.

Transport Québec recommande aux automobilistes de limiter leurs déplacements.

Pour ceux qui s'aventurent sur les routes, ils doivent réduire leur vitesse et garder une plus grande distance avec le véhicule devant eux, rappelle le porte-parole Denis Arsenault de Transport Québec.

Mauricie et Centre-du-Québec

L'autoroute 40 ouest est fermée à la hauteur de St-Cuthbert en raison d'un carambolage impliquant une quarantaine de véhicules. Ce carambolage n'a pas fait de blessés.

La chaussée est complètement couverte sur la route 55 entre Trois-Rivières et Shawinigan ainsi que sur la route 155, entre Shawinigan et La Tuque.

Tant en Mauricie que dans le Centre-du-Québec, les autorités rapportent 100 accidents, qui n'ont heureusement fait que des dommages matériels. Seize autres accidents ont fait des blessés mineurs.

Estrie

Les routes 108, 112 et 141 posent problèmes. Sur l'autoroute 10, la visibilité est nulle, ce qui a donné lieu à de nombreuses sorties de route, toutefois sans gravité.

Vols annulés ou retardés, transport par autobus compromis

Les voyageurs qui s'apprêtent à prendre l'avion doivent impérativement vérifier si leur vol est annulé ou retardé.

À Halifax, Ottawa et Toronto, notamment, les vols sont annulés ou retardés.

Le transport par autocars est touché. Les départs des compagnies Greyhound et Adirondack Trailways de Montréal, vers les États-Unis, ont tous été annulés en matinée.

Les activités d'Orléans Express se poursuivent, avec quelques retards.

De son côté, Via Rail rapporte des retards d'environ une heure, mais réussit sans peine à relier les grands axes que sont Montréal, Québec et Ottawa.

De son côté, Urgences-santé recommande aux citoyens de n'appeler qu'en cas d'urgences vitales. Pour faire face aux appels au 911, une quarantaine par heure, Urgences-santé réduit les transferts entre les hôpitaux. Le chef des opérations Stéphane Smith précise que si les conditions météorologiques venaient à empirer, Urgences-santé augmenterait ses effectifs.

Pendant les tempêtes hivernales, Urgences-santé est habituellement sollicité pour des piétons happés par des voitures ou des collisions entre véhicules.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Tempête de neige du 27 décembre
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction