Des consommateurs font la file depuis l'aube ce mercredi afin de profiter des soldes d'après Noël dans plusieurs magasins du Québec. Les marchands ne pourront ouvrir leurs portes qu'à partir de 13 h, tel que le prescrit la Loi sur les normes du travail.

Il en va de même pour la plupart des succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) qui étaient fermées depuis la fin de l'après-midi du 24 décembre.

Quant aux supermarchés, ceux qui ouvrent leurs portes devront composer avec un personnel réduit.

Les pharmacies demeurent quant à elles ouvertes, tout comme les restaurants et les stations-services, considérés comme des services essentiels.

Les banques, les bureaux de postes et les institutions rattachées aux gouvernements provincial et fédéral sont cependant fermés en ce 26 décembre.

D'après un nouveau sondage de la Banque de Montréal, 62 % des Canadiens ont l'intention de profiter des soldes d'après Noël. Les Québécois seront cependant les moins nombreux aux pays à le faire, soit dans une proportion de 36 %, comparativement à 76 % des Albertains.

Le coup de sonde a été réalisé auprès de 1000 Canadiens entre le 11 et le 16 octobre. Sa marge d'erreur est de 3,1 %, 19 fois sur 20.

 

Loading Slideshow...
  • Boxing Day ici et ailleurs

    À Montréal, le 26 décembre 2012. (Crédit photo: Catherine Lévesque)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    À Montréal, le 26 décembre 2012. (Crédit photo: Catherine Lévesque)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    À Montréal, le 26 décembre 2012. (Crédit photo: Catherine Lévesque)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    À Montréal, le 26 décembre 2012. (Crédit photo: Catherine Lévesque)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    Le Boxing Day ailleurs dans le monde. (AFP)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    Le Boxing Day à Londres, le 26 décembre 2012. (AFP)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    Le Boxing Day à Londres, le 26 décembre 2012. (AFP)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    Le Boxing Day à Londres, le 26 décembre 2012. (AFP)

  • Boxing Day ici et ailleurs

    Le Boxing Day à Londres, le 26 décembre 2012. (AFP)


Loading Slideshow...
  • Quand les clients perdent tout contrôle

  • Mouvement de foule dans un magasin Urban Outfitters en 2011

  • Quand les clients se battent pour obtenir ce qu'ils veulent (2012)

  • Des jeux de XBox en promotion créent l'émeute (2011)

  • Des clients hystériques à l'ouverture d'une grande surface (2012)

  • Interdit de courir! Les clients du magasin Target se contiennent (2012)

  • Deux ans plus tôt, ils étaient déchaînés (2010)