MONTRÉAL - Qui dit temps des Fêtes dit hiver, neige et froid, mais également rhume, grippe et gastro-entérite.

Tous les ans, l'achalandage dans les salles d'urgence des hôpitaux montréalais augmente pendant la période festive, mais il est encore plus important en cette fin d'année, car la grippe a frappé plus tôt qu'à l'habitude.

Pour accueillir le père Noël en pleine forme, donc, mieux vaut miser sur la prévention. Le lavage des mains, la vaccination contre la grippe et la réduction des contacts avec les personnes malades demeurent les options les plus efficaces pour éviter de contracter les virus qui circulent.

Aux enfants qui ont hâte de visiter leurs grands-parents, la chef de micro-infectiologie à l’hôpital Santa Cabrini, Silvana Trifiro, recommande de mettre le holà sur les baisers et les accolades, et elle suggère également de porter attention aux contacts avec les objets comme la vaisselle, sur laquelle les virus peuvent demeurer vivants jusqu'à 48 heures après la contamination.

Sa collègue Ghyslaine Senécal, coordonnatrice aux soins critiques à l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, souligne quant à elle que l'urgence des hôpitaux «n'est pas toujours la bonne solution».

Elle propose plutôt d'utiliser en premier lieu le service Info-Santé, au 811, «où les infirmières sont formées pour évaluer les risques de complications». Ces professionnelles de la santé connaissent également les horaires et les lieux des cliniques de santé, rappelle-t-elle.

Les pharmaciens, les médecins de famille, les groupes de médecine familiale et les sites Web des agences de santé, hôpitaux et de l'Association des pédiatres du Québec peuvent également s'avérer utiles.

Le directeur à la Direction des affaires médicales et universitaires au CHU Sainte-Justine, le Dr Marc Girard, précise que les médecins comprennent bien l'inquiétude des parents dont les enfants sont malades, et il y va de quelques conseils.

«L'état général est le premier point qui doit être observé. Si l'enfant est bien hydraté, que nous sommes capables de bien évacuer ses voies respiratoires et de contrôler sa fièvre, alors son état devrait s'améliorer dans les trois ou quatre jours qui suivent. À ce moment-là, cependant, ce seront ses parents qui auront attrapé son rhume!», lance-t-il avec une pointe d'humour.

Loading Slideshow...
  • Hydratez-vous!

    Boire beaucoup d'eau hydrate les muqueuses nasales et allège la congestion. De plus, l'eau contribue à éliminer le virus. Alors, que ce soit de l'eau plate ou des boissons chaudes (le thé est très bien, il contient des antioxydants), ne lésinez pas et hydratez-vous!

  • On laisse tomber le mauvais jus de fruit!

    On pourrait penser que le jus d'orange est un incontournable lorsque l'on a le rhume... Et bien pas n'importe lequel! Effectivement, ils contiennent tous de la vitamine C, mais le hic, ce sont les calories. Il faut donc laisser tomber les jus avec des sucres ajoutés. Ils empêchent la production des globules blancs. Optez plutôt pour un bon jus de fruits pressés bien frais!

  • Rien de telle qu'une petite soupe!

    Enrhumé, l'appétit s'envole et les soupes sont les bienvenues. On sait maintenant que les boissons chaudes sont efficaces pour se soigner du rhume. La soupe est donc bénéfique. Tout particulièrement la <a href="http://www.vision-sante.net/soupe_au_poulet.html" target="_hplink">soupe au poulet, qui aide à lutter contre les infections</a>.

  • Renforcez-vous avec des protéines!

    La soupe, c'est très bien, mais il faut aussi se forcer à manger de manière plus consistante. Les repas protéinés avec de la bonne matière grasse sont recommandés. On favorise la dinde, le poisson et le poulet.

  • Les vertus du gingembre

    Le gingembre est une vieille recette. <a href="http://www.saine-alimentation.com/2007/04/10/le-gingembre/" target="_hplink">On lui prête toutes les vertus</a>. Mettez-en un peu dans de l'eau bouillante jusqu'à ce que l'eau devienne jaune, puis ajoutez du miel. Vous verrez, c'est une solution miracle!

  • On fonce pour l'ail!

    Mangez de l'ail! Nos mères nous le répètent, nos grand-mères aussi, et elles ont raison! <a href="http://www.e-sante.fr/ail-antiseptique-fluidifiant/actualite/1644" target="_hplink">Il est un excellent antiseptique</a>. Il lutte contre l'infection et soigne votre rhume.

  • L'alcool est proscrit

    Seriez-vous tentés de boire un peu de vin pour vous endormir?... Non, non, et non! L'alcool contient des éléments qui affaiblissent votre système immunitaire. De plus, il vous déshydrate.

  • Les produits laitiers, on fait quoi?

    Pour se consoler du rhume, quelques uns choisiront de se servir un petit bol de crème glacée. De manière générale, les produits laitiers sont proscrits parce qu'ils surchargent le système digestif et qu'ils contiennent trop d'acidifiants. Seul le yaourt est un bon ami de l'immunité.


Loading Slideshow...
  • Astuce n°1: bien s'hydrater

    Boire beaucoup d'eau permet à la muqueuse nasale de ne pas se dessécher. Elle forme une barrière immunitaire contre les microbes. Donc si elle est en mauvais état, les virus entrent plus facilement. Vous pouvez aussi utiliser une solution saline vendue en pharmacie..

  • Astuce n°2: faire le plein de protéine

    Les protéines permettent la formation d'anticorps qui combattent les infections. Il convient d'ingérer 1 gramme de protéine par kilogramme de poids. Par exemple, si on pèse 70 kilo, il est recommandé de manger 70 grammes de protéine par jour.

  • Astuce n°3: renforcer les mesures d'hygiène

    Certaines mesures d'hygiène doivent être appliquées avec sérieux. Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l'eau. Lorsque vous éternuez, dirigez votre visage à l'intérieur de votre coude. Et en cas de symptômes d'une infection (diarrhée, fièvre, etc.), restez à la maison.

  • Astuce n°4: prendre des compléments alimentaires

    Un supplément vitaminique comblera les besoins du corps en nutriments essentiels. Les vitamines A, B6, C et E stimulent le plus les défenses immunitaires. Misez aussi sur les oligoéléments comme le zinc ou le sélénium, ils favorisent la multiplication des globules blancs.

  • Astuce n°5: combattre les infections avec l'ail et l'isolat de lactosérum

    L'ail est un condiment connu pour lutter contre les infections. On recommande d'en prendre 800 à 1600 mg par jour. L'isolat de lactosérum est un liquide qui se produit pendant la fabrication du fromage. On le trouve en poudre dans les magasins d'alimentation naturel. Il combat efficacement les infections.

  • Astuce n°6: gérer son stress

    Le stress nuit directement à la formation et à l'action des globules blancs. Il augmente aussi le niveau d'hormones du stress et affaiblit le système de défense immunitaire. Prenez le temps de vous calmer et de bien respirer.

  • Astuce n°7: dormir à juste mesure

    Une bonne nuit de sommeil est idéale pour renforcer son système immunitaire et se prémunir contre les virus. La fabrication des globules blancs a surtout lieu pendant les moments de sommeil.

  • Astuce n°8: rire

    <a href="http://newsdesk.org/2010/05/laugh-your-way-to-better-health/">Plusieurs travaux</a> (du <a href="http://www.llu.edu/pages/faculty/directory/faculty.html?id=lberk">Dr Lee S.Berk</a>) ont montré que le rire participait à une bonne immunité en fabriquant certains de nos globules blancs. Au contraire, les émotions négatives (anxiété, dépression et colère) réduisent nos capacités à lutter contre les infections.


Loading Slideshow...
  • Des tisanes

    Lorsqu’ils ont un rhume, les enfants ont besoin de boire beaucoup de liquide, pour prévenir la déshydratation. Si vos enfants refusent de boire de l’eau, vous pouvez essayer une tisane de menthe ou de gingembre (évidemment, pas trop chaude). La vapeur aidera à dégager les voies respiratoires, et ces tisanes sont reconnues pour stimuler le système immunitaire.

  • De la soupe poulet et nouilles

    On connaît tous le réconfort psychologique apporté par cet aliment (presque) magique. Mais si vous préparez le bouillon avec un peu d’ail, de thym, de romarin et de sauge, la soupe aura également des propriétés antibactériennes.

  • De la vapeur

    Un humidificateur dans la chambre ou encore un bain chaud avec la porte fermée auront le même effet: diminuer la congestion. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’essence d’eucalyptus à l’un ou à l’autre, ce qui aidera à éliminer le mucus.

  • Le vaccin contre la grippe

    N’oubliez pas également que même s’il n’a aucun effet sur le rhume, le vaccin est le meilleur moyen de prévenir la grippe, une maladie aux symptômes beaucoup plus marqués.

  • Un gros dodo

    Si votre enfant est malade, laissez-le dormir autant qu'il voudra. En effet, c'est en dormant qu'il récupère et lutte contre la maladie.