SNC-Lavalin perd un contrat de plus de 650 millions $ en Alberta

Publication: Mis à jour:
DEBT COLLECTION CANADA
Shutterstock

MONTRÉAL - La firme d'ingénierie SNC-Lavalin (TSX:SNC) a annoncé vendredi avoir reçu un avis de résiliation pour un contrat de plus de 650 millions $ qu'elle avait remporté en novembre 2011 pour une usine de traitement de mousses à Fort McMurray, en Alberta.

La société montréalaise, qui avait qualifié le contrat de «prestigieux» lors de son annonce il y a plus d'un an, a précisé vendredi que sa résiliation était immédiate.

Le client du contrat, qui n'a pas été identifié sauf pour dire qu'il s'agissait d'un «grand producteur exploitant de sables bitumineux», aurait invoqué des raisons de «commodité», selon le communiqué de SNC.

La société ne prévoit pas «actuellement» que la résiliation du contrat aura une incidence importante sur ses résultats financiers.

Le contrat de prestation de services d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction était déjà dans sa phase d'ingénierie au moment de son annonce, et il était alors prévu que la phase de construction débute en février 2012. Les travaux mécaniques pour la phase de construction devaient se terminer en septembre 2014.

L'action de SNC a clôturé la séance de vendredi en baisse de 30 cents à la Bourse de Toronto, à 39,90 $. L'annonce de la résiliation du contrat a été faite après la fermeture des marchés.

Sur le web

D'UN COUP D'ŒIL - SNC-Lavalin

SNC-Lavalin veut opérer Gentilly-2

Contrat de 135M$ chez SNC-Lavalin

SNC-Lavalin veut opérer Gentilly-2 | Actualités | Mauricie

Le titre de SNC-Lavalin chute sur fond d'enquête | Économie | Radio ...

SNC-Lavalin: la tourmente atteint l'Algérie - Affaires - La Presse

Autre choc en Bourse pour SNC-Lavalin | Martin Vallières | Bourse

Rémunération au CUSM: 888 000 heures inexplicables

La descente aux enfers de Pierre Duhaime et SNC-Lavalin