L'endettement des Canadiens continue d'augmenter

Publication: Mis à jour:
(Archives)
(Archives)

Les données du bilan national publiées jeudi matin par Statistique Canada démontrent une fois de plus que les ménages canadiens ont continué d'accroître leur endettement.

Le crédit à la consommation a atteint 474 milliards de dollars au troisième trimestre de 2012, ce qui est une hausse de 7,3 milliards par rapport au trimestre précédent, mais une croissance annuelle de 2,5 %, contre 5 % pour le printemps 2011.

Cette diminution de la croissance du crédit devrait cependant se stabiliser. Le Mouvement Desjardins affirme en effet qu'il y a peu de chance que la progression du crédit à la consommation ralentisse beaucoup plus, puisque l'économie canadienne « s'appuie énormément sur les consommateurs pour soutenir sa croissance ».

Desjardins note toutefois que les revenus des Canadiens ont recommencé à croître, ce qui devrait faire baisser le niveau d'endettement (les dettes sur le marché du crédit par rapport au revenu). Celui-ci a atteint 164,6 % au troisième trimestre, comparativement à 163,3 % au deuxième trimestre.

Par ailleurs, les nouveaux emprunts des ménages se situaient à 27,3 milliards de dollars au troisième trimestre.

De leur côté, les hypothèques augmentaient de 18,4 milliards de dollars, pour se chiffrer à 1080 milliards de dollars, ce qui constitue, selon Desjardins, « la principale source de préoccupation » de l'endettement des Canadiens.

« La clé du processus de désendettement des ménages passe inévitablement par le marché immobilier », dit Desjardins, qui remarque que le crédit hypothécaire devrait se résorber au cours des prochains trimestres en raison du ralentissement immobilier.