Décorations de Noël: le traditionnel au goût du jour pour le Temps des Fêtes (SONDAGE/PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
BOULE NOEL
Décorations de Noël: le traditionnel au goût du jour. | Alamy

Un texte de Isabelle Maltais

La vente d'articles de décoration de Noël bat son plein depuis deux semaines dans les magasins québécois. Bien qu'il se manifeste plus tard cette année, l'engouement des Fêtes a tout de même fini par envahir les consommateurs, qui semblent vouloir dépenser autant que l'an passé pour garnir terrains et maisons.

Le temps doux serait le grand responsable de ce retard. Selon la responsable de la marchandise saisonnière chez Rona, Isabelle Giguère, c'est d'ailleurs la vente de décorations extérieures qui a le plus souffert du manque d'intérêt des clients cette année.

Et si les changements climatiques ont une influence sur la date à laquelle les consommateurs commencent à parer leur demeure, la précarité économique influencerait aussi les goûts décoratifs de la clientèle. L'intérêt pour la décoration de Noël traditionnelle reviendrait en force depuis deux ou trois ans, une tendance qui se manifesterait à chaque période de difficultés économiques.

« Chaque fois qu'il y a des problèmes économiques, on voit le retour du tartan, du tissu à carreaux, dans la mode. Ce motif, qui est associé à la chaleur, au sentiment de réconfort, connaît un grand essor cette année. On voit aussi l'intérêt pour le rouge, le doré, pour le bois, les textures naturelles et la présence d'animaux », explique la chef des produits tendance chez Rona, Marie-Claude Brousseau.

Isabelle Giguère souligne que sur les six collections d'ornements offertes aux consommateurs cette année chez Rona, ce sont les trois qui présentent un style traditionnel qui remportent la faveur des consommateurs, avec 60 % des ventes. En 2011, ces dernières occupaient plutôt 45 % des ventes.

Chez Véronneau plantes et décors de Sherbrooke, on mentionne également que les articles les plus vendus cette année sont les décorations traditionnelles. La gérante du magasin, Nancy Morel, fait aussi remarquer que les clients achètent beaucoup de matériel pour leur permettre de confectionner leurs ornements eux-mêmes.

« On vend beaucoup de tulle, de rubans, de fleurs artificielles. Les clients nous disent qu'ils fabriquent leurs couronnes, leurs guirlandes, leurs centres de table », dit-elle.

La situation est semblable chez Rona, où certains de ces articles sont déjà en rupture de stock. Cependant, les responsables de la chaîne voient d'autres tendances plus importantes se dessiner.

« Les sapins artificiels plus étroits, qui peuvent s'adapter aux petites pièces, sont très populaires. On voit aussi un grand intérêt pour les lumières halogènes, qui économisent l'énergie et coûtent moins cher à long terme », note Isabelle Giguère.

Par ailleurs, les décorations gonflables, représentant par exemple des pères Noël et des bonshommes de neige, que l'on retrouvait ces dernières années sur les terrains, seraient en perte de popularité.

« Les gens recherchent de plus en plus ce qui est chic et de bon goût. On voit un intérêt de plus en plus marqué pour la décoration plus fine », explique Marie-Claude Brousseau.

Que choisir : un sapin de Noël naturel ou artificiel?

Un Noël pour toutes les bourses

Les dépenses allouées aux décorations de Noël vont de pair avec la quantité d'espèces sonnantes et trébuchantes que l'on retrouve dans la bourse de chacun. Certaines personnes mieux nanties peuvent dépenser de réelles fortunes pour décorer leur demeure à Noël.

Cette clientèle est visée par le Centre du jardin Dion, qui se qualifie de « plus grande boutique de Noël sur la Rive-Nord », dans la grande région de Montréal. Le Centre du jardin Dion offre notamment la livraison de sapins déjà tout décorés, pour un montant d'environ 1000 $.

Des services d'installation - et de désinstallation - sont également disponibles, que ce soit pour les lumières, les décorations des portes d'entrée et de garage, ou pour les décorations intérieures. L'entreprise offre aussi des services de conception et de fabrication d'une décoration personnalisée.

« Certains dépensent jusqu'à 20 000 $ pour faire décorer leur maison. Mais en général, c'est plutôt entre 2000 $ et 4000 $ », indique le gérant du Centre du jardin Dion, Jean Bouthillier.

Sondage rapide

Êtes-vous pour ou contre un sapin de Noël chargé de décorations?

VOTER

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Noël en lumière autour du monde
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Décorations noël : idées de bricolage et décorations noël en famille ...

décorations Noël

Idées de décoration de Noël fait maison

Décorations de Noël - Marie Claire Idées

Décorations de noel - Boutique decoration fêtes - Féérie de Noël

Décorations de Noël - Achat / Vente Décorations de Noël pas cher ...

Collection Noël - Décoration Noël, Éclairage décoratif et plus - IKEA

Scandinavian Christmas Decorations - Nordic Christmas Decor ...