Les taxes foncières augmenteront au niveau de l'inflation à Montréal en 2013

Publication: Mis à jour:
(Shutterstock)
(Shutterstock)

MONTRÉAL - Les Montréalais verront finalement leurs taxes foncières croître au niveau de l'inflation l'an prochain, soit à 2,2 pour cent.

Le conseil municipal de la Ville de Montréal a adopté son budget de fonctionnement 2013 amendé lundi.

Le maire de Montréal, Michael Applebaum, s'était engagé à réviser l'augmentation moyenne de taxes de 3,3 pour cent qu'il avait lui-même présenté, en octobre dernier, alors qu'il présidait le comité exécutif sous le premier magistrat de l'époque, Gérald Tremblay.

Avec les révélations entendues à la commission Charbonneau, plusieurs montréalais avaient exprimé leur grogne face à cette hausse de leur fardeau fiscal.

Le maire Applebaum a donc annulé la taxe dédiée à l'eau — de 1,1 pour cent — pour ramener l'augmentation totale à 2,2 pour cent.

Par ailleurs, l'équipe Applebaum a également déposé un amendement pour majorer la contribution à la Société de transport de Montréal (STM) de 5 millions $ supplémentaires, portant l'accroissement total à 15 millions $ par rapport à l'an dernier. Cette contribution additionnelle réduira la hausse moyenne des tarifs pour les usagers de la STM au niveau de l'inflation.

Parmi les autres faits saillants de ce budget 2013, le financement des arrondissements sera accru de 5,5 pour cent avec l'objectif d'améliorer certains services.

Par ailleurs, les budgets des services de police et de sécurité incendie ont été majorés respectivement de 3,8 et 6,4 pour cent, pour atteindre 686 millions et 348 millions $.

Plus tôt cet automne, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain avait qualifié d'imprudente la décision d'augmenter le fardeau fiscal de 50 pour cent de plus que le taux d'inflation.