La CRTC se fait demander de limiter les contrats de téléphonie mobile à deux ans

Publication: Mis à jour:
CELLPHONE CONTRACTS CANADA
Getty Images

L'organisme de réglementation des télécommunications au Canada se fait demander de mettre fin aux contrats de trois ans que les entreprises de téléphonie mobile imposent à leurs consommateurs.

Des centaines de personnes ont soumis leur opinion au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) concernant ce dossier.

La grande majorité des participants à la consultation électronique de deux semaines, qui vient de se terminer, suggèrent notamment des contrats d'une durée maximale de 24 mois.

Des plaintes quant au manque de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile ont également attiré l'attention du CRTC.

L'organisme fédéral avait lancé cette consultation en ligne afin de sonder l'opinion des Canadiens concernant l'instauration de nouvelles règles pour encadrer les entreprises de ce secteur.

Des boîtiers étranges pour votre iPhone
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée