NOUVELLES

La CRTC se fait demander de limiter les contrats de téléphonie mobile à deux ans

08/12/2012 12:37 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST
Getty Images
A Pakistani cellular phone user poses with his instruments having failed to make a call following the suspension of mobile phone services in Karachi on November 23, 2012. Pakistan suspended mobile phone services in major cities to prevent terror attacks from marring commemorations for the holy month of Muharram, officials said. AFP PHOTO/Asif HASSAN (Photo credit should read ASIF HASSAN/AFP/Getty Images)

L'organisme de réglementation des télécommunications au Canada se fait demander de mettre fin aux contrats de trois ans que les entreprises de téléphonie mobile imposent à leurs consommateurs.

Des centaines de personnes ont soumis leur opinion au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) concernant ce dossier.

La grande majorité des participants à la consultation électronique de deux semaines, qui vient de se terminer, suggèrent notamment des contrats d'une durée maximale de 24 mois.

Des plaintes quant au manque de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile ont également attiré l'attention du CRTC.

L'organisme fédéral avait lancé cette consultation en ligne afin de sonder l'opinion des Canadiens concernant l'instauration de nouvelles règles pour encadrer les entreprises de ce secteur.

Des boîtiers étranges pour votre iPhone