Même Youppi arborait une belle moustache rouge. Entouré de quelques centaines de participants (hommes ET femmes), la mascotte est venue fêter et apporter son soutien à l'organisation «Movember» vendredi soir, lors du fameux Gala Parté Mo et Fils.

Les gens étaient élégants et l'ambiance festive au théâtre Rialto. Alors que plusieurs participants s'étaient savamment costumés pour l'occasion, d'autres n'avaient pour unique accessoire qu'une moustache taillée selon l'inspiration du moment.

Une chose est certaine: tous les invités portaient fièrement la moustache, preuve de leur participation à l'événement Movember 2012 qui prenait officiellement fin en cette dernière journée de novembre, même si les gens ont jusqu'à Noël pour faire des dons. Les participants ayant amassé plus de 100 $ avaient été invités au Gala, les autres n'ont eu qu'à débourser 20 $ pour faire partie de la fête.

Entre un caricaturiste, un lutteur avec qui tenter quelques prises, un concours de virilité, les prophéties de diseuses de bonne aventure et le spectacle du groupe «Madame Moustache», les Mo-juges arpentaient la salle, à la recherche des futurs gagnants de ces amusantes catégories : le Man of Movember (l'homme Movember), la Mosista (la fille Movember), le Mo Bro (le meilleur combo), le Mobroteam (la meilleure équipe), le Lame Mo (la moustache la plus pourrie!), l'Ultimatemo (la parfaite moustache) et la Best Mo in Character (le meilleur costume).

Paul Desbaillets, membre du comité Movember depuis cinq ans, a pris cette tâche très au sérieux (aussi sérieusement que le temps qu'il a mis à confectionner son costume de barbier pour la soirée!).

«Pour moi, c'est naturel d'être ici», explique-t-il. «C'est la première année que les gens au Québec reconnaissent ce qu'est Movember et s'impliquent à ce point. C'est important, car c'est un événement qui aide le dialogue sur un problème dont on n'entend presque jamais parler.»

Il est vrai que le cancer du sein chez les femmes, par exemple, est beaucoup plus souvent évoqué que le cancer de la prostate. Mais, avec Movember, cela tend à changer, explique-t-il.

Pour Matt Matheson, directeur des communications et des relations publiques pour Movember, les 246 000 participants et les 35 millions de dollars amassés en date du 30 novembre sont la preuve que Movember est un événement rassembleur.

«Le Canada est le pays qui donne le plus au monde. En avril l'an dernier, nous avions amassé 42 millions, dit-il. Nous espérons dépasser ce montant cette année.»

Il a aussi tenu à préciser que même les filles peuvent participer à Movember. «Elles peuvent faire tout ce que les hommes font - s'inscrire, amasser de l'argent, faire de la promotion, sensibiliser les gens - tout, sauf peut-être se faire pousser la moustache», a-t-il rigolé.

Autour, plusieurs copines, sœurs, amoureuses, mères, tantes, cousines et amies étaient venues démontrer leur soutien aux hommes de leur vie - une petite fausse moustache au visage, ou pas.

Loading Slideshow...
  • Gala au théâtre Rialto

    (Toutes les photos sont de Marc Young)

  • mous-22

  • mous-27-2

  • Gala au théâtre Rialto

  • Gala au théâtre Rialto

  • Gala au théâtre Rialto

    Plus de photos à venir!

  • mous-62

  • mous-60

  • mous-58

  • mous-57

  • mous-55

  • mous-51

  • mous-50

  • mous-26

  • mous-49

  • mous-48

  • mous-47

  • mous-43

  • mous-41

  • mous-40

  • mous-35

  • mous-33

  • mous-30

  • mous-30-2

  • mous-29

  • mous-28

  • mous-27