Le taux de chômage a atteint un nouveau record en octobre à 11,7 % dans la zone euro. En un mois, 173 000 personnes de plus se sont ajoutées au nombre de chômeurs.

En septembre, le taux de chômage était à 11,6 %, a révélé vendredi l'agence européenne de la statistique, Eurostat. D'octobre 2011 à octobre 2012, il a progressé de 1,3 % dans la zone euro et de 0,8 % pour les 27 pays de l'Union européenne.

« Le niveau du chômage est inacceptable », a déclaré vendredi le porte-parole de la commission responsable des Affaires sociales, Jonathan Todd. La situation est particulière préoccupante en Espagne et en Grèce, deux pays frappés par la crise économique, où plus d'une personne active sur quatre recherche du travail.

L'Espagne continue à afficher le taux de chômage le plus élevé à 26,2 % en octobre par rapport à 25,8 % un mois plus tôt. Chez les jeunes de moins de 25 ans, le taux de chômage atteint 55,9 %, en hausse de 1,2 point de pourcentage par rapport à septembre.

Les plus récentes données sur l'emploi en Grèce indiquaient un taux de chômage de 25,4 % en août.

En octobre, l'Autriche (4,3 %), le Luxembourg (5,1 %) et l'Allemagne (5,4 %) affichent toujours les taux de chômage les plus faibles de la zone euro, qui restent stables ou en baisse par rapport à septembre.

Par ailleurs, l'inflation a ralenti en novembre, a indiqué l'agence Eurostat, à 2,2 % contre 2,5 % le mois précédent.