Dalhousie: des chiots pour réduire le stress des étudiants

Publication: Mis à jour:
PUPPY
Alamy

La fin de session peut être une période de stress intense, alors que les étudiants tentent de terminer leurs travaux tout en révisant pour les examens. Ajoutez à cela le manque de sommeil et la situation peut devenir pénible.

C'est pourquoi l'Université Dalhousie, à Halifax, a décidé d'innover avec... des chiots.

Du 4 au 6 décembre, les étudiants pourront se rendre dans une pièce réservée aux petits visiteurs canins afin d'oublier leurs soucis pour quelques minutes.

Sans surprise, la nouvelle a été bien accueillie par les étudiants. L'annonce de la «pièce à chiots» a été partagée plus de 2 000 fois sur Facebook.

Les nouveaux meilleurs amis des étudiants seront accompagnés par des bénévoles de la Therapeutic Paws Of Canada, une ONG spécialisée en zoothérapie dans les résidences pour personnes âgées.

L'Université Dalhousie n'est pas le premier établissement d'enseignement supérieur au Canada à appeler les canins à l'aide. En mars dernier, l'Université d'Ottawa a introduit un colley sur son campus, toujours grâce à la Therapeutic Paws Of Canada.

«En flattant le chien, vous abaissez votre pression artérielle et vous faites tomber votre niveau d'anxiété. Si vous êtes affectueux avec eux, ils seront affectueux avec vous», avait expliqué la propriétaire du colley au Toronto Star.

Plus près de nous, les étudiants de l'Université McGill ont également eu la visite d'un ami à quatre pattes durant la période d'examens l'an dernier.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Puppies
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Une université canadienne veut détendre ses étudiants grâce à des chiots