MONTRÉAL - Québecor Média entend recourir aux tribunaux afin de pouvoir soumissionner à nouveau pour le projet d'amphithéâtre de 10 000 places dans la ville de Laval.

Le géant des médias s'est dit lésé, mardi, par l'administration lavalloise, qui a modifié l'emplacement de la future Place Bell après que le processus d'appel de propositions eut été terminé. Or Québecor estime que la relocalisation de l'amphithéâtre constitue «une modification fondamentale du projet», et il a envoyé une mise en demeure à la Ville de Laval le 2 novembre dernier pour l'enjoindre de reprendre le processus d'appel d'offres.

Selon la version des faits donnée mardi par Québecor, la Ville de Laval aurait convenu, le 6 novembre dernier, à la suite d'échanges entre les avocats des deux parties, de procéder à un nouvel appel d'offres. La Ville se serait toutefois ravisée par la suite et elle a procédé lundi à une annonce officielle à l'effet que la gestion du projet était accordée à Evenko, la division des spectacles du Canadien de Montréal.

Selon un communiqué de Québecor Média, en vertu des «règles habituelles régissant les appels de propositions publics, un changement de cette envergure, ayant une incidence directe sur la profitabilité du projet, aurait normalement dû entraîner une reprise du processus d'appel de propositions». Toujours du point de vue de Québecor, le changement de site pour la future Place Bell «constitue une modification fondamentale du projet».

Plus près du métro, le nouvel emplacement devrait permettre à l'amphithéâtre de profiter de l'achalandage qu'apportent le métro et les systèmes de transport en commun lavallois et de la Rive-Nord de Montréal.

Selon les termes du projet présentés lundi par le président et copropriétaire du Canadien de Montréal, Geoff Molson, Evenko assurera une partie du financement de l'amphithéâtre avec Bell, à hauteur de 32 millions $. Le gouvernement du Québec avancera quant à lui une somme de 46,3 millions $. Le reste du budget — qui totalise 120 millions $ — sera assuré par la Ville de Laval.