NOUVELLES
24/11/2012 05:49 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

Des objets volés à l'Armée du Salut près de Toronto sont retrouvés par la police

Alamy

BRAMPTON, Ont. - La police de Toronto a retrouvé un grand stock de jouets et d'objets donnés qui, dit-elle, avait été volé dans un entrepôt de l'Armée du Salut.

Selon les autorités, trois remorques ont été nécessaires pour transporter les objets volés, qui ont été découverts vendredi lorsque des agents ont fouillé un entrepôt commercial à Brampton, au nord-ouest de la ville.

La police dit avoir découvert 146 palettes de manutention contenant des jouets, des berceaux pour bébés, des poussettes et de la nourriture.

Selon des policiers, les dons ont été «détournés» de l'Armée du Salut et sont vendus pour réaliser un profit.

Jusqu'à 100 000 objets valant environ 2 millions $ ont été volés des installations de l'organisme caritatif dans le nord de Toronto depuis près de deux ans.

La police rendra les biens dérobés lorsqu'ils auront terminé d'en faire l'inventaire.

Dans une déclaration transmise par communiqué, un porte-parole de l'Armée du Salut, John Murray, a salué l'enquête policière, mais dit ne pas s'attendre à récupérer les objets rapidement.

Selon M. Murray, l'organisme caritatif «ne se fait pas d'illusions» sur le retour rapide des jouets dérobés, puisqu'il semble que ces biens seront utilisés comme preuve dans d'éventuelles poursuites judiciaires.

La police n'a pas précisé quelle proportion des objets volés avait été récupérée.

Des informations supplémentaires doivent être divulguées lundi.

Les autorités enquêtaient depuis septembre sur cette affaire, mais aucune arrestation n'a été effectuée.

M. Murray a déclaré mercredi qu'un informateur avait contacté l'organisation il y a quelques mois, déclenchant une enquête interne qui a permis de réaliser la découverte «troublante».

L'enquête a mené au congédiement du directeur exécutif David Rennie. Aucune accusation criminelle n'a été déposée.

Selon M. Murray, l'Armée du Salut croit que son entrepôt de Toronto était le seul endroit ciblé par le vol présumé.

Il a ajouté que des vidéos de surveillance existaient, mais que la firme de vérification KPMG avait été embauchée pour voir si quoi que ce soit d'autre pouvait être accompli.

La découverte survient alors que l'organisme entame sa campagne de dons de Noël annuelle.

Aux dires de M. Murray, environ 140 000 jouets provenant de l'entrepôt de Toronto sont distribués à des familles à chaque période des Fêtes. Il a précisé que personne ne serait laissé de côté cette année.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le top des jouets pour 2012