NOUVELLES
23/11/2012 03:43 EST

Raymond Marie-Lavoie écope d'une peine de prison plus sévère

SRC

La peine imposée au père rédemptoriste Raymond-Marie Lavoie, qui a reconnu avoir agressé sexuellement 13 adolescents passe de trois à cinq ans de prison.

La Cour d'appel du Québec vient de donner raison à la Couronne, qui réclamait une peine plus sévère pour le religieux de 72 ans. La procureure de la Couronne, Me Carmen Rioux, réclamait 8 ans d'emprisonnement.

En février, Raymond-Marie Lavoie a écopé de trois ans de prison pour avoir agressé sexuellement 13 garçons au moment où il était surveillant de dortoir à l'ancien Séminaire Saint-Alphonse de Sainte-Anne-de-Beaupré, soit entre 1973 et 1985.

En juillet, il a plaidé coupable à chacun des 21 chefs d'accusation d'agressions sexuelles et de grossière indécence qui pesaient contre lui.

Dans son jugement, la Cour d'appel a retenu certains arguments de Me Carmen Rioux. La Cour d'appel juge que des facteurs aggravants n'ont pas été pris en considération et que la juge de première instance n'a pas utilisé la bonne fourchette de peines imposées à des religieux en situation d'autorité.