NOUVELLES
23/11/2012 02:57 EST | Actualisé 23/01/2013 05:12 EST

Jacques Laperrière a été reconnu coupable de meurtre au second degré

shutterstock
the gavel of justice and a pen...

TROIS-RIVIERES, - Jacques Laperrière a été reconnu coupable de meurtre au second degré au palais de justice de Trois-Rivières, vendredi.

L'accusé avait déjà avoué son crime et avait reconnu avoir tué Yves Tessier, il y a trois ans, en novembre 2009. M. Tessier se trouvait alors chez M. Laperrière et ce dernier l'avait surpris en pleins ébats avec sa conjointe Nathalie Jacob, de qui il est séparé maintenant.

Le jury devait trancher quant à l'intention derrière le crime. Il devait également préciser s'il y avait une possibilité de conclure que M. Laperrière ait pu profiter de circonstances atténuantes liées à son état mental.

Les jurés ont été sensibles au plaidoyer de la Couronne voulant que l'accusé était tout à fait en mesure de distinguer le bien du mal, qu'il était sous médication et donc tout à fait stable.

Le juge a demandé aux jurés de réfléchir à la question d'une éventuelle libération conditionnelle. Ils pouvaient décider de proposer un délais, un emprisonnement ferme de 25 ans ou laisser toute la latitude au juge. Cette dernière option a été retenue.

L'avocat de la défense, Marcel Guérin, a indiqué qu'il considérera sérieusement avec son client la possibilité de porter ce jugement en appel.