NOUVELLES

Goyette, Forsberg et Sundin élus

23/11/2012 09:31 EST | Actualisé 23/01/2013 05:12 EST

La Fédération internationale de hockey sur glace a dévoilé, vendredi, sa cuvée d'intronisation 2012 à son temple de la renommée.

La Québécoise Danielle Goyette, ex-membre de l'équipe nationale canadienne, figure parmi les cinq athlètes élus aux côtés de Peter Forsberg, Mats Sundin, Teppo Numminen et du légendaire Paul Henderson, auteur de but vainqueur dans la Série du Siècle de 1972.

Actuelle entraîneuse de l'équipe féminine de l'Université de Calgary, Goyette a représenté le Canada pendant 16 ans. Elle a participé à la conquête de deux médailles d'or olympiques à Salt Lake City en 2002 et à Turin en 2006.

Elle compte aussi une médaille d'argent à Nagano en 1998. Son palmarès comprend 8 titres de championne du monde entre 1992 et 2007. Elle totalise 113 buts et 105 passes en 171 rencontres sur la scène internationale.

Les Scandinaves en force

Forsberg a disputé 21 saisons dans la LNH avec Québec, Colorado, Philadelphie et Nashville. En plus de deux coupes Stanley (1996 et 2001), sa feuille de route éloquente comprend les trophées Calder (recrue de l'année en 1995), Hart (joueur par excellence) et Art Ross (meilleur pointeur) en 2002-2003.

Avec deux titres olympiques avec la Suède à Lillehammer en 1994 et à Turin en 2006 et deux titres de champion du monde, Forsberg fut l'une des figures dominantes du hockey pendant deux décennies.

Sundin réalise un beau doublé puisqu'il vient tout juste d'entrer au Temple de la renommée à Toronto.

Comme son compatriote Forsberg, Sundin a mis la main sur deux titres olympiques (Albertville 1992 et 1998 Nagano) et deux championnats mondiaux. Il n'a cependant jamais soulevé la Coupe Stanley durant ses passages à Québec, Toronto ou Vancouver.

Quant à Numminen, retraité depuis 2009, il a fait les belles heures des Jets à Winnipeg et a suivi l'équipe dans son déménagement à Phoenix. Après un bref séjour à Dallas, c'est dans l'uniforme des Sabres de Buffalo qu'il donne ses derniers coups de patin Son total de 1372 matchs dans la LNH constitue un record à chapitre pour un européen.

Il a mérité trois médailles olympiques avec l'argent à Calgary (1988) et à Turin (2006), ainsi que du bronze à Nagano (1998).

PLUS: