NOUVELLES

Gaza tente de se réanimer

22/11/2012 05:46 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

Au lendemain de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, les Gazaouis se sont employés à déblayer les décombres des bâtiments détruits par les bombardements israéliens durant l'opération « Pilier de défense ».

Les employés des services électriques se sont déployés dans les rues pour réparer un réseau mis à mal par les bombardements.

Les magasins ont rouvert leur porte jeudi, où les rues étaient pleines.

En revanche, les écoles publiques doivent rouvrir leurs portes samedi.

La journée de jeudi a été décrétée fériée pour célébrer « la victoire » par le gouvernement du Hamas, qui a « invité tous les citoyens à fêter cet événement et à rendre visite aux familles des martyrs et aux blessés ».

Les résidents de Gaza se sont également affairés à réhabiliter les tunnels qui servent à s'approvisionner à partir de l'Égypte en denrées alimentaires, en matériaux de construction, en médicaments et en armes.

L'armée israélienne affirme avoir détruit 140 tunnels.

L'approvisionnement en denrées alimentaires est resté stable durant les bombardements israéliens, mais un manque de médicaments s'est fait sentir.

De leur côté, les agences humanitaires ont repris l'approvisionnement des populations en denrées alimentaires.

Selon les travailleurs palestiniens, Israël a détruit plus de deux-tiers des tunnels depuis 2007.

« Notre travail est d'apporter aux enfants et aux familles de Gaza du riz, du chocolat et une manière de survivre », a indiqué Hussein Seida, un Gazaoui de 21 ans.

PLUS: