Les étudiants collégiaux qui ont eu une session d'hiver prolongée en raison de la grève du printemps dernier ont obtenu de meilleurs résultats que l'an dernier, mais ceux qui avaient le plus de difficultés ont été nombreux à abandonner leur cours pour éviter l'échec.

La Fédération des cégeps a fait le tour des 14 collèges qui ont prolongé leur session d'hiver 2012. Le taux de réussite y est de 84,3 %, comparativement à 83,6 % lors de la session d'hiver 2011.

Cependant, la fédération s'inquiète du fait que plus de 3000 étudiants se soient prévalus d« 'incomplets », une mesure exceptionnelle qui a été élargie en raison du caractère spécial de cette session écourtée et qui s'est déroulée en deux temps. Dans ce cas, il n'y a pas de mention d'échec au dossier de l'étudiant, qui manifeste ainsi son intention de poursuivre éventuellement ses cours.

Sur les 57 000 étudiants qui terminaient leur session d'hiver à l'automne, 3135 n'ont pas terminé leurs cours. Quant aux échecs, 650 étudiants de plus que d'habitude ont échoué l'ensemble de leurs cours, ce qui porte le nombre à 2280.

Plus de 56 000 étudiants collégiaux et universitaires sont en grève aujourd'hui pour participer à la manifestation du 22 novembre organisée dans le cadre de la semaine d'action internationale contre la marchandisation de l'éducation.

Trou budgétaire inquiétant

Par ailleurs, au lendemain du dépôt du premier budget du gouvernement Marois, le président-directeur général de la Fédération des cégeps, Jean Beauchesne, s'inquiète du silence qui entoure la facture du rattrapage des cours au printemps et à l'automne.

Le ministère de l'Éducation et les syndicats avaient convenu de mesures pour permettre aux étudiants de réussir leurs sessions d'hiver et d'automne, et ce, en dispensant des cours la fin de semaine et en embauchant du personnel additionnel.

Le conflit a coûté plus de 30 millions de dollars au réseau collégial. Une somme que l'ex-ministre de l'Éducation Michelle Courchesne avait promis de payer, mais qui n'est pas prévue au budget présenté cette semaine par le ministre des Finances Nicolas Marceau. Un trou qui risque de miner le budget de plusieurs cégeps.

Avec les informations d'Anne-Louise Despatie

Loading Slideshow...
  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Geoffrey Dirat, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Caroline d'Astous, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Caroline d'Astous, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Caroline d'Astous, Le Huffington Post Québec)

  • (Crédit: Caroline d'Astous, Le Huffington Post Québec)