POLITIQUE

Les Canadiens ne s'entendent pas sur des valeurs communes, indique un sondage

21/11/2012 06:55 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST
AP
A young girl hides behind a small Canadian flag during the annual Canada Day parade in Montreal, Sunday, July 1, 2012. (AP Photo/The Canadian Press,Graham Hughes)

MONTRÉAL - Il y a «peu de priorités nationales sur lesquelles l’ensemble des Canadiens s’entendent», indique un sondage téléphonique national sur les valeurs communes des Canadiens. Ce sondage publié mercredi a été mené par Research House pour l’Institut Environics et la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

Parmi douze valeurs définies, quatre obtiennent un très large consensus à l'échelle du pays comme faisant partie du bien commun: l'égalité homme-femme, un système politique favorisant la participation citoyenne, des services de santé publics et le respect de toutes les religions.

Selon le sondage, la perception des répondants quant à l'unité canadienne fait défaut. On y apprend que la majorité des Canadiens (79 pour cent) considèrent partager un ensemble de valeurs communes avec leurs concitoyens, ce qui n'est pas vraiment le cas.

Et malgré cette impression d'homogénéité, peu de personnes peuvent facilement énumérer en quoi les priorités canadiennes consistent.

L'étude révèle aussi qu'un large consensus existe sur l'importance de quatre autres valeurs, mais les Canadiens sont moins convaincus de la présence d'un consentement à l'échelle du pays à propos de celles-ci. Ainsi, l'existence d'un filet de sécurité sociale, de lois strictes, la protection de l’environnement même faite au détriment développement économique et le respect des deux langues officielles récoltent un appui considérable. Pour ce qui est de la protection de l’environnement et de la question linguistique, les Canadiens sont portés à croire que la société est beaucoup plus divisée qu’elle ne l’est en réalité.

Finalement, les quatre dernières valeurs sur lesquelles les répondants ont été sondés ne font pas l'unanimité. Les opinions divergent à propos de l’accueil intégral des immigrants de toutes les parties du monde, de la présence militaire canadienne, des taux d'imposition et des différences de revenu entre les riches et les autres.

Il est aussi à noter que les résidants de l’Alberta, des provinces de l'Atlantique, de la Saskatchewan et du Québec croient dans une proportion supérieure qu'il y a un partage de valeurs au pays.

D'après le sondage, plusieurs actions citoyennes communautaires, survenues au cours des dernières années, obtiennent un vaste appui du public. Notamment, presque neuf Canadiens sur dix approuvent le référendum sur la taxe de vente harmonisée (TVH) en Colombie-Britannique, six répondants sur dix se disent en accord avec le mouvement «Occupy» et un peu plus de la moitié des gens sondés cautionnent les protestations étudiantes du printemps dernier au Québec. L’appui est toutefois moindre dans la Belle province sur cette question spécifique.

Le sondage a été réalisé auprès de 2001 Canadiens entre le 2 et le 14 octobre 2012. L’erreur d’échantillonnage est établie à 2,1 pour cent, 19 fois sur 20.

INOLTRE SU HUFFPOST

25 Reasons Why Canada Rocks