Huffpost Canada Quebec qc

Rihanna doit des excuses aux journalistes de sa tournée 777 (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Rihanna durant sa tournée 777. (Getty Images)
Rihanna durant sa tournée 777. (Getty Images)

(bum) L'équipe qui a participé à cette folle excursion n'est pas près d'oublier l'expérience. Rihanna ne leur a même pas accordé d'entrevues.
C'est l'éditeur en chef du Us Weekly, Ian Drew, qui rapporte les événements. Il faisait lui-même partie de l'équipe journalistique ayant accompagné la chanteuse.

La tournée 777 se voulait très thématique. Rihanna effectuait la visite de 7 villes dans 7 pays différents pour donner 7 spectacles, et ce, en 7 jours. Ceci concordait avec son septième album, Unapologetic. Même le jet privé portait le numéro 777.

Une idée de génie, si ce n'est de la fatigue que tous ont accumulée durant le voyage. Ian Drew explique : « Arrivé aux 5e et 6e jours, la situation était sans espoir. À compter du 19 novembre, soit le lundi, la plupart des passagers étaient au-delà de l'épuisement. Nous avons manqué de sommeil, de nourriture et de soleil ».

Les membres de la presse étaient furieux contre la star, qui dormait dès qu'elle en avait l'occasion, sans accorder de commentaires ou d'entrevues, dès la 2e journée de la tournée. À un moment, un journaliste australien a même fait circuler de fausses affiches de Rihanna avec la mention « disparue ».

Avec cette mauvaise publicité, Rihanna n'a eu d'autre choix que de s'asseoir avec eux dans l'avion pour leur faire ses excuses. Elle a expliqué qu'elle devait se préoccuper de sa santé avant tout, et surtout de sa voix. « Je sais que vous êtes épuisés et que vous n'avez pas eu ce que vous souhaitiez », a déclaré Rihanna aux journalistes.

Si c'était à recommencer? Rihanna le ferait à nouveau. Cependant, on se doute qu'aucun journaliste ne se joindrait à elle.